AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Chatbox v.1



Chatbox v.2
Connectés
S'inscrire

Page Facebook de TRD
Twitter du Lapin Noir
Partie 14 : Reprise de l'activité !
Partie 15 : #Patte_De_Lapin
Redémarrage de la partie 13, faisant suite à la 14.
Inscriptions Ouvertes !

Event #Psychedelique_Land_Paris
Redémarrage de l'event.
Inscriptions Ouvertes !


Partagez | 
 

 [KohDoubta] La Plage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Nivalis
♛ Sadic is so Chic. ♛
♛ Sadic is so Chic. ♛
avatarDate d'Arrivée : 30/11/2009

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Nivi
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Aucune
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: [KohDoubta] La Plage   Lun 1 Aoû - 23:56


  • Du sable, le soleil, les palmiers, les poissons... le bonheur ! Ou pas.
  • Vous êtes à présent coincés sur une île, avec des gens que vous ne connaissez pas bien et pire, un esprit pirate.
  • Pire encore ? Vous ne savez pas ce qu'il y a dans la forêt, mais vous voyez déjà les moustiques et les insectes en tout genre arriver à toute vitesse vers vous. Sans compter les animaux marins dangereux qui pourraient traîner du côté de la mer. Oui, vous êtes bel et bien coincés ici.
  • Et ce n'est qu'un début, car vous n'arrivez même pas à vous repérer...


  • Bon courage !









Contexte Gé️©️ral - Règlement du Forum - Recensement - Règles du Jeu
N'oublie pas de lire le règlement et de te recenser Invité, ou tu recevras le fouet !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.therabbitdoubt.com

Sir William Drake

avatarDate d'Arrivée : 07/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 0:03

  • Ho-Ho-Oyé-Ho les brigands !

    Votre première mission consiste à explorer une cabane où j'ai vécu à la fin de ma vie, vous devriez y trouver une carte qui vous aidera à avancer sur l'île. Une personne de chaque groupe ira : vous devez vous porter volontaire ou vous faire désigner par d'autres. Lorsque votre choix sera fait, revenez me voir, je vous indiquerai comment y aller...

    Vous pouvez vous concerter :

    http://www.therabbitdoubt.com/f68-concertations
    Ici pour les Kohwai

    http://www.therabbitdoubt.com/f70-concertations
    Ici pour les Kura


Revenir en haut Aller en bas

Walter Nether
Hyperkinetic Rabbity Thing
Hyperkinetic Rabbity Thing
avatarDate d'Arrivée : 06/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 1:35

Le réveil avait été dur... Après ces quelques jours de croisière paisible à bord d'un navire de loisir comme on pourrait dire, de détente et tout ceci comment Walter aurait-il pu s'attendre à vivre un naufrage, cela ne se passait pourtant que dans les films du genre Titanic à l'habitude ! Pour une fois qu'il était sorti de chez lui, accepté de tenter de se lier d'amitié ou du moins de connaître quelques personnes autres que son entourage, il s'était sur un canot de sauvetage au milieu de nulle part, entouré d'inconnus dont il ne connaissait que les noms... Quelle galère mais quelle galère ! Ou était donc le doux confort de la maison en cette heure..?

Ce souvenir était tout frais dans sa tête même s'il manquait un petit bout... Il avait le vague souvenir d'une sorte de tempête, d'une sorte de deuxième naufrage mais du canot cette fois-ci. Décidément, le sort semblait quelque peu contre lui, sûrement pour lui faire regretter d'être sorti de sa routine habituel. Lui croyait pourtant au début que cela aurait pu être un genre de "signe" que le jeu qui occupait son temps libre et le faisait sortir de sa réalité lui permette quelques petits moments d'évasion lors d'une croisière, s'il s'était attendu à tout ceci..

Les membres quelques peu endoloris, la tête souffrant quelque peu d'un réveil si brutal, il entrouvrit les yeux ce qui n'aida pas à garantir son état car même s'il avait gardé ses lunettes pour mieux voir, il se retrouvait ébloui par un soleil tapant sur ce qui semblait être une plage, du sable... Oui, cela semblait être du sable, bougeant quelque peu sa main il le sentait glisser ainsi entre ses doigts alors que l'air maritime lui réveillait peu à peu les membres, émergeant d'un sommeil sûrement provoqué par le naufrage, la fatigue et quelque chose qui semblait l'avoir assommé, sûrement dans la panique et l'incompréhension de ce moment qui avait du surprendre tous les participants de la "croisière".

Émerger de cet état était quelque peu compliqué, relancer un à un ses muscles pour pouvoir se relever de ce sable, l'enlever et se nettoyer quelque peu avant même d'observer les alentours pour vérifier qu'il avait encore tous ses membres en place et fort heureusement le check-up était plutôt positif : pas de fractures, quelques bleus qui se ressentaient, encore totalement habillé et ses lunettes étaient en parfait état ! Que de demander de plus ? Hum...Peut-être savoir ou il était, qui étaient exactement ces gens et qui était ce...


"Qu'est ce que..?"

Quelques simples petits mots qui notifiaient son incompréhension vis à vis de la vision qui s’offrait à lui maintenant mais après avoir eu seulement quelques secondes pour observer les corps à peine animés aux alentours, un seul bel et bien animé lui dans la mesure ou nous pouvons appeler ceci un corps animé... Il pouvait voir au travers, essayez d'imaginer l'état de son cerveau dans un tel dédale d'incompréhension... Oui, c'est à peu près ça. Était-ce un hologramme, un esprit, un fantôme ou quelque chose comme ceci ? Impossible, tout ceci n'existe pas, que ce soit ces mythes ou cette technologie, ce devait être un stratagème à base de miroir ou quelque chose comme ceci. Enfin, de telles pensées n'étaient que secondaires dans un moment comme ceci : il se retrouvait plutôt bouche cousue, n'osant prononcer un mot devant cet espèce de pirate qui tenait un discours sur ce qu'il devait faire, ce que tous ces gens devaient faire pour lui, pour sortir d'ici...

Walter ne broncha pas, écoutant seulement, il le valait mieux devant un phénomène inexplicable comme ceci, en présence de tant d'inconnus, de tant d'évènements incompréhensibles, une analyse de la situation était de rigueur avant de faire n'importe quoi... Un regard aux alentours et un nouveau détail se porta à ses yeux : des couleurs sur chacun des protagonistes aux alentours. C'était donc ceci dont il parlait ? Des équipes, les diviser pour aller chercher...une carte...des brigands... A ce moment ci il se demandait si tout ceci n'était pas une vaste fumisterie. Et pourtant, cela semblait bel et bien réel, pas de caméra de télévision, pas de spectateurs, seulement des participants à un jeu dont ce pirate semblait instigateur et vu son état, il préférait se taire et plutôt tenter de suivre ce qui se passait plutôt que d'imaginer se rebeller, protester ou faire quelque chose de stupide qui pourrait sûrement lui coûter beaucoup, surtout avec tant de présence inconnue.

Une fois le discours finis, il se releva complètement, releva ses lunettes au préalablement nettoyées pour jeter un coup d’œil aux alentours puis sur chacune des personnes présentes ici, se remémorant le nom et prénom de chacune autant qu'il le pouvait car apparemment il allait devoir les supporter, s'allier à eux et peut-être faire d'autres choses en leur compagnie.. Quel dommage, l'envie n'était qu'à moitié présente mais il devait prendre sur lui, se motiver car à ce moment précis, un peu de confort et pourquoi pas d'entraide serait bel et bien de mise s'il voulait survivre.

Car oui, il pensait que ce serait surtout de ceci dont il était question sur une île perdue : survivre. Que ce soit jusqu'à l'arrivée de secours ou trouver ce qui leur permettrait de sortir de l'île d'après les dires du pirates, il lui semblait que la solution ne se trouverait pas dans les heures ou les jours suivant malheureusement et il faudrait rester sur ses gardes, ne sait-on jamais avec qui il s'était retrouvé ou quel était cet endroit.

Un petit soupir, un raclement de gorge et il prit la voix, se motivant et se donnant du courage en tant que premier relevé pour s'adresser à la foule en tant que premier "être vivant" après le pirate.


"Tout le monde à l'air vivant, c'est déjà cela mais...Peut-être quelqu'un saura expliquer ce qui semblait être un...double naufrage..?"

Des paroles peu compréhensibles, peu intéressantes sûrement mais que voulez-vous dire au milieu de tant de personnes à demi-conscientes écoutant les propos d'un esprit ? Lui-même n'avait que peu l'âme d'un chef et il avait seulement pris pas mal de courage pour se hisser ainsi et prendre la parole car il l'avait jugé nécessaire, le moment en avait besoin et il en avait été l'instigateur. Il espérait seulement que quelqu'un lui réponde et prenne plus les devant, peut-être résoudre cette histoire de groupe, de carte, d'île, de naufrage, tant de choses à résoudre...



Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 6:12

Du sable... Une légère brise... Un soleil juste assez chaud...
Encore à moitié endormi, Adam ne prenait qu'à moitié conscience d'où il était, de comment il était arrivé ici. C'était agréable d'être ainsi allongé sur le sol chaud, dans un silence presque parfait.
Le léger bruit des feuilles d'arbres qui s'agitent... Et le goût salé de l'air...
- Mmmh...
Et puis, le remous des vagues caressant ses orteils, remontant jusqu'à sa taille...
De l'eau ? L'adolescent se releva rapidement, s'écartant de la mer en ouvrant les yeux; un paysage sans fin s'offrait à lui. L’immensité de l'océan...
Où était-il donc ? Basculant paresseusement la tête d'un côté puis de l'autre, le garçon ne remarqua rien qui lui semblait étrange. Enfin, il faut dire qu'il n'avait pas tout à fait les idées claires pour l'instant. Mais pour le moment, une gigantesque étendue d'eau dans laquelle il trempait à moitié ne lui paraissait pas totalement dénué de sens.
D'abord, il tenta de se souvenir... Rien ne lui venait pour l'instant. Il n'apercevait que le visage de sa sœur Jen. Il devait rentrer au plus vite... Seule avec ses deux idiots de parents, elle aurait tôt fait d'être à bout. Deux semaines, c'était le temps qu'Adam aurait dû s'absenter. Pour... Pour, pour... Un voyage ?..
Quelle sensation étrange que de ne plus se souvenir de ses occupations des dernières semaines ! Qu'elle raison avait-il bien pu donner pour se défaire de la demeure familiale ?

Le jeune garçon se leva finalement pour s’éclaircir les idées. Un demi-tour lui suffit pour découvrir qu'il n'était pas seul; une vingtaine de personne étaient aussi "échoués" sur cette ile. Se réveillant tous peu à peu, comme lui-même venait de faire.
Instinctivement, il porta ses mains à sa poche droite pour y cueillir son précieux iPod, portant ses écouteurs à ses oreilles. La musique avait toujours eue le dons d'aider Adam à se concentrer, et c'était dans des moments aussi étrange que maintenant qu'il se rendait compte qu'il en avait le plus besoin.
Malheur ! Le garçon tressailli lorsqu'il comprit - enfin - que ses pantalons étaient humides, et donc qu'ils avaient été trempés, et que forcément...
- Fini ..? Un mélange d'horreur et de deuil traversèrent Adam en même temps. Son iPod, son bébé, son seul moyen de réconfort... Brisé, ravagé par les flots...
Plus rien de comptait, son arrivée sur l'ile, ses souvenirs éparpillés ; il verrait plus tard. Dans le moment, tout ce à quoi il pensait c'était l'ultime espoir de ressusciter son seul ami.
- Fu, fu, fu, il soufflait désespérément sur l'appareil posé dans la paume de ses mains. La scène n'aurait pas été différente s'il aurait fait le bouche à bouche à un gamin mort, échoué sur le rivage.
- Yo-ho forbans, que faites-vous sur ce territoire maudit ? Vous vous êtes échoués, c'est ça ??! T'as vu ça mon p'tit Coco, ce sont des naufragés, je crois qu'on va bien s'amuser ! dit une voix qui s’éleva alors, perçant le silence installé sur l'ile.

Ça y est, Adam se souvenait. La loterie de Rabbit Doubt, le prix, la croisière, son départ.. seul, comme toujours. Les gens autour de lui plutôt ennuyeux. Personne qui ne prenait la peine de se connaitre. Pas qu'Adam eut été le genre de garçon à vouloir dialoguer avec les autres - au contraire, son seul compagnon était d'ailleurs son iPod... -, mais c'était bien la première fois qu'il n'apercevait personne s’adresser la parole... Surtout dans un endroit comme un bateau, où on mangeait et faisait les "activités" tous ensemble...
Enfin bref, après le bris du silence, le jeune garçon laissa tomber tout espoir de faire de nouveau fonctionner son ami, s'ils avaient vraiment échoué, l'adolescent devait se compter heureux d'être encore en vie... Bien que ce ne soit pas le cas de son lecteur musical. Il le remit donc soigneusement dans sa poche; c'était bel et bien la fin de sa maigre vie.

Il releva les yeux, portant directement son attention sur l'homme qui avait parlé. Un fantôme ? Léger choc, Adam était-il mort ? S'était-il retrouvé en enfer ou au paradis ? Le garçon regarda ses mains et les autres individus sur la plage; ils n'étaient pas aussi "incolores" que l'interlocuteur... Était-ce vraiment un spectre ? Les questions fusaient dans la tête du jeune, écoutant les dires du revenant.

- Tout le monde à l'air vivant, c'est déjà cela mais...Peut-être quelqu'un saura expliquer ce qui semblait être un...double naufrage..?
Un homme avait pris la parole, tout cela ne lui paraissait-il donc pas louche ? Adam quant à lui n'était pas certain de vouloir se fier à un "humain" qu'il ne voyait qu'à moitié. Ce "Sir William Drake" ne lui disait rien de bon. Et donc, du bout de la plage, il lui lança d'une voix assez forte - oui, il fallait bien se faire entendre..- :
- « Sur cette île se cache quelque chose qui vous aidera à rentrer » ? Et puis quoi encore ? Faites-nous rentrer chez nous au plus vite, votre petit jeu n'a rien d'amusant ! Sa voix était rauque... Évidemment, le soleil était plutôt chaud, et il n'avait rien bu - sinon plusieurs "bouillons" d'eau salée - depuis que le bateau avait coulé...
L'adolescent s'avança donc timidement vers le fantôme, qui finalement n'était pas si intimidant... Mais le garçon n'avait pas vraiment l'habitude de parler en public, pas que cela le gène mais simplement parce qu'il ne voyait pas l'intérêt d'établir des liens futiles avec les gens. Mais dans ce genre de situation, il valait mieux laisser ses intérêts de côté.
- Dites-moi Monsieur William... Pourquoi nous envoyez-vous chercher votre propre carte dans votre propre maison ? Vous n'avez qu'à y aller vous-même. N'est-ce pas ? Personnellement, et excusez-moi si je vous blesse, je n'ai pas tendance à faire confiance aux inconnus. D'autant plus s'ils sont immatériels.
Adam serra sa poche droite - poche où était rangée son défunt iPod -, là, tout de suite, maintenant, il aurait bien écouté une chanson de Neon Trees...


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 14:46

Une croisière? La jeune fille avait cru à un bon gros fake en voyant ce qu'elle venait de gagner. Ce n'était pas le genre de chose qui lui arrivait ça et à vrai dire, en jouant, elle avait plutôt espérer gagner des bonus pour ses parties. Elle avait longuement hésité avant d'accepter de participer à cet évènement mais finalement, elle y avait été. Ses amis en revanche n'avaient pas eu sa chance, ils n'avaient rien gagné de tel. Elle irait donc seule à cette croisière, avec le consentement de sa mère au préalable. Ce ne fut pas bien difficile à obtenir...

Le voyage se passa très bien, Crystal était contente d'avoir acceptée l'invitation. Elle avait ainsi pu profiter d'un superbe bateau, d'activités amusantes et rencontrer de nouvelles personnes. Cependant, n'étant pas très bavardes avec les inconnus, elle n'avait pas cherché à nouer plus de liens qu'une simple entende cordiale. Ainsi, elle connaissait certains noms et avait échangé quelques paroles avec un peu tout le monde mais avait passé le plus clair de son temps à ne s'occuper que de son propre plaisir, sans se préoccuper de ce que pouvait bien faire les autres. Peut-être que si la croisière était restée aussi calme plus longtemps, elle se serait rapproché de quelques personnes mais...

Le navire... coula. C'était hallucinant et elle avait peiné à le croire quand on était venue la chercher dans sa cabine pour évacuer. Se retrouvant propulsée sur un canot de sauvetage avec les autres passagers qui ne semblaient pas plus rassurés qu'elle, il y avait de quoi paniquer. Mais ce n'était pas le genre de la maison de laisser voir son malêtre, surtout dans une situation pareille où la moindre étincelle risquait de provoquer la panique générale. Pour se changer les idées, elle avait sorti son portable, bien entendu: pas de réseau, mais elle tenta tout de même d'écrire un sms, ne serait-ce que pour s'occuper et empêcher ses mains de trembler.

Ce fut la dernière chose dont elle se souvint avant de se réveiller sur la plage.

Face dans le sable, étendue à côté de quelques débris refoulés par la mer, ce fut une vague, un peu plus grande que les autres qui la réveilla en venant glisser de l'eau salée dans sa bouche. L'adolescente se redressa alors brusquement, toussant à cause du sel qui lui brûlait la gorge. Elle aurait donné cher pour avoir au moins une bouteille d'eau avec elle...
Il lui fallu un certain temps pour retrouver ses esprits et se remémorer ce qui s'était passé. Au moins, elle était toujours en vie et à priori intacte. Mais comme on n'était jamais trop prudent, elle baissa les yeux à la recherche d'une quelconque blessures, bougeant ses bras et ses jambes. Force était de constater qu'à part un pantalon trempé qui la collait désagréablement, un haut complètement foutu, l'absence de son portable et un étrange tissus jaune noué autour de son avant-bras, elle était encore entière. C'était déjà ça.

Une fois rassurée sur son intégrité corporelle, Crystal prit la peine de détailler un peu son environnement. Elle n'était pas la seule rescapée et tout comme elle, les autres reprenaient petit à petit conscience. Elle reconnut quelques visages parmi les ceux qui étaient déjà sur pied. En revanche, en tombant sur une sorte d'ectoplasme, elle crut avoir une hallucination et bougonna:

~ Bon sang, depuis combien de temps je suis en plein soleil? J'ai du chopper une insolation...

Elle grogna quelques instants comme ça, essayant de se relever. Elle n'était peut-être pas en si bon état qu'elle ne le pensait puisqu'elle fut prise d'un vertige une fois sur pied, comme lorsqu'on se lève trop vite, suivi immédiatement d'un mal de crâne qui lui mit davantage les nerfs en pelote. Mais le plus formidable fut que l'ectoplasme qu'elle pensait rêver se mit à parler, lui faisant froncer les sourcils de suspicion. Île maudite? Carte à trouver? Aide pour repartir d'ici? La jeune fille qui n'y comprenait pas grand-chose ne put s'empêcher de penser à un film qui l'amusait toujours, "Pirate des Caraïbes". Bientôt, ils allaient trouver un coffre au trésor dans une crypte et allaient tous être maudit, youpi! Mouais, ou pas ceci dit... Ressembler à un squelette dégueulasse les nuits de lune, c'était pas vraiment au programme.
Echouer sur une plage ne l'avait été non plus vous me direz...

Deux personnes attirèrent bientôt l'attention, eux au moins, ils semblaient normaux, de chair et de sang. Et en plus, ils étaient aussi troublés qu'elle. En un sens, c'était rassurant, elle se sentait moins seule dans ce cas là. Faisant un effort pour occulter sa migraine de son esprit, la jeune fille se concentra sur ce qui se disait. La réaction du deuxième intervenant l'amusa, pour peu que l'on puisse être amusé dans ce genre de situation. Elle ne put s'empêcher de penser "C'est pas en s'énervant comme ça que ça va changer quoi que ce soit... Même si je suis assez d'accord pour ne pas lui faire confiance à l'autre truc... Mais on va bien être obligé de coopérer de toute façon, au moins entre nous, sinon on va jamais s'en sortir...".

Bon, c'était bien joli tout ça mais sans moyen de déterminer ce qui était vrai, faux, réel ou pure imagination collective suite au choc, Crystal pensait plutôt pragmatique. Avant de se poser des questions, il lui semblait plus logique déjà de trouver un endroit où ils pourraient établir un campement, parce que le temps n'allait pas les attendre et elle n'avait aucune envie de passer la nuit sur la plage où les vents marins ne devaient pas être bien chauds.
Elle entreprit donc de se rapprocher des deux hommes, pour être plus à l'aise pour parler et ne pas être obligée de forcer sur sa voix compte tenu de sa gorge douloureuse. Elle se rendit vite à l'évidence que progresser dans le sable affublée de chaussures à talons, aussi fussent-ils n'était pas pratique. Ronchonnant une nouvelle fois, elle défit ses bottines qui arboraient fièrement la plaque métallique caractéristique de la marque New Rock et les prit à la main avant de reprendre son avancée.

~ Hum... Vous ne pensez pas qu'on devrait plutôt établir un campement, ou au moins trouver un endroit abrité où se poser avant de chercher à comprendre ce qui s'est passé et comment se sortir de là? On ne pourra de toute façon pas rentrer chez nous aujourd'hui, alors autant ne pas foncer tête baissée en suivant ce que... ce que... ce... fantôme? nous dit.

Comme promis, elle n'avait pas parlé très fort et calmement. Cependant, elle semblait peu assurée (et rassurée mais c'est autre chose), cherchant de son regard violine le moindre signe d'approbation de la part de ses compagnons d'infortune.
Revenir en haut Aller en bas

Edya

avatarDate d'Arrivée : 25/04/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 17:55

Ces dernières 24h étaient bizarres pourtant le séjour avait si bien commencé. Elle avait gagné par chance une croisière lors d'une loterie de son jeu préféré : Doubt. La jeune fille était très contente de se voyage car c'était son premier en dehors de son pays. Elle allait voir de nouveaux horizons mais aussi rencontré des gens qui avait les même gout pour ce jeu génial. Cela ne fut pas comme elle avait espéré. Elle avait embarqué sur se bateau magnifique mais elle sentit une drôle d'atmosphère. Tout le monde restait dans son coin sans connaitre les autres... pourtant les croisière étaient l'inverse; leurs but étaient de rencontrer du monde et de s'amuser le maximum possible.

*bizarre comme même*

A partir du troisième jour de voyage ou le deuxième car elle ne comptait pas vraiment les jours, elle avait des souvenirs très flous mais elle se souvenait qu'elle était dans un bateau de sauvetage puis plus rien, le néant total ! Surement le bateau avait échoué au fond de l'océan avec tous ses affaires, mp3, portable, habits, tout ! Elle n'avait rien dans ses poches surement qu'elle n'avait pas pu car elle était bousculée par la foule et aussi par la panique de se retrouvé coincé.

Elle ouvrit les yeux et sentit par le toucher mais aussi par la sensation de gratter, qu'elle était sur du sable très fin, entendit le bruit des vagues puis elle se leva très brusquement. Elle était sur une plage sans aucun signes de civilisation ni d'habitation. Cela devait être une île déserte comme elle avait lu dans Robinson Crusoé ou dans ses films d'horreur. Elle remarqua ensuite qu'elle n'était pas seule, elle était avec plusieurs personnes qui avaient gagné eux aussi à la loterie.


- Où sommes-nous ?


Le décor était splendide, idéal pour faire du bronzage mais elle n'avait pas la tête à sa. Elle voulait rentrer chez elle maintenant, elle savait que les bateaux de sauvetages était hors service en les regardant au loin. La jeune fille regarda de droite à gauche pour voir si des personnes étaient déjà réveillées. Pour l'instant, très peu était debout mais l'une des personnes était étrange. Il était transparent mais aussi il portait des habits de pirate... c'était Halloween ou carnaval ? mais en réfléchissant plus, on aurai dit un fantôme car un système d’hologramme n'existait pas d'aussi sophistiqué ou par des miroirs mais c'était impossible, on verrait les trucages.

Il voulait nous aider mais était-ce sa vrai raison ? Il n'avait prononcé que très peu de phrase "Ho-Ho-Oyé-Ho les brigands ! Votre première mission consiste à explorer une cabane où j'ai vécu à la fin de ma vie, vous devriez y trouver une carte qui vous aidera à avancer sur l'île. Une personne de chaque groupe ira : vous devez vous porter volontaire ou vous faire désigner par d'autres. Lorsque votre choix sera fait, revenez me voir, je vous indiquerai comment y aller..."
Elle était perplexe mais pour le moment. Les avis était aussi très partagé, l'un voulait qu'il le fasse lui-même, mais une autre voulait l'aider et faire un campement. C'était normale d'avoir ce genre de réflexion. C'était assez dure de faire confiance à un espèce de fantôme surtout que les fantômes, d'après les films d'horreur, étaient très mal vu.


- Bon, dans tous les cas il faut pas décider à la légère. La coopération est primordiale pour survivre dans mon point de vue.

De très belle parole mais qui ne résolvait pas le problème. Sincèrement, elle n'avait aucune idée ce qu'il fallait faire.... Suivre les conseils de ce pirate ou choisir une autre solution..... le choix était très difficile....

- L'idée du campement n'est pas bête du tout mais faut pas oublier de trouver de l'eau douce sinon on va mourir de soif et sans oublier de trouver à manger. L'aventure du pirate pourrait être intéressante aussi car dans sa maison on pourrait trouver des choses qui pourraient nous servir pour le campement !


*Je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée mais faudrait commencer par quelques part....*

Tout à coup, l'idée du pirate était devenue assez intéressante mais elle voulait connaitre les avis de chacun et choisir la meilleure solution. Elle avait dit son idée, maintenant il restait ceux des autres. Elle voulait pas imposer les choses et elle aimait l'idée de la coopération si il y avait lieu.


Dernière édition par Edya le Mar 2 Aoû - 18:24, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 17:59

Suppling n'a "jamais" compté sur la chance, quelque soit l'action qu'il allait entreprendre ; il s'est toujours dit que c'était réservé aux perdants ; et pourtant...il était là, perdu au milieu de nulle part, allongé sur un sable froid.

Il essaya d'abord de résumer le contexte dans sa tête :

1°) Localisation : Allongé sur du sable. A en juger par le bruit des vagues et son jean mouillé, il devait se trouver sur une plage quelconque. Ce n'est que lorsqu'il examina les alentours que les lieux lui firent penser à une île...

2°) Temps : En regardant la mer, il y aperçut le soleil. Cependant, difficile de savoir si ce dernier se levait ou si c'était l'inverse. Après tout, il pouvait aussi bien se trouver dans l'hémisphère nord que dans l'hémisphère sud. Mais la température plutôt froide du sable qui l'entourait devait résulter de la fraicheur de la nuit : c'était donc le matin.

3°) Pourquoi du comment : En effet, savoir que l'on se trouve sur une île ( sûrement déserte ) au petit matin est une bien belle chose, mais la raison de notre présence en ces lieux curieux en est une autre. Il essaya de se remémorer son tout dernier souvenir...d'abord flou, l'adolescent commença à revoir les scènes dans sa tête : un bateau tanguant, une tempête, de violentes bourrasques...
Oui ! C'était ça : il était en croisière qu'il avait gagné grâce à...la chance !
Vexé d'avoir compté sur l'arme des faibles, il se considéra comme tel, une espèce d'auto-punition qu'il se fixait chaque fois qu'il n'avait pas su utiliser à bon escient son intelligence.

Après une brève réprimande mentale et une étude des lieux, Suppling commença à puiser dans les forces qui lui restait pour se relever.

Cependant, il y avait quelque chose qui le tracassait : Pourquoi ais-je joué à ce maudit jeu de hasard ??! Il finit par se le rappeler : une récente mise à jour de son jeu favori. C'est un de ses contacts "rabbitiens" qui lui avait proposé d'y jouer. Il ne pensait pas d'abord qu'il s'agissait d'une loterie, mais quand il sut, il avait protesté et c'est pour que sa famille ( au courant depuis peu de ses activités extrascolaires par des moyens douteux... ) cesse de le harceler qu'il avait participé ! Content d'abord de sa future croisière, il commençait de plus en plus à regretter ! Si jamais il retrouvait celui qui lui à proposé de tenter la chance, il saurait se venger...

Mais l'heure n'était pas aux remords, il devait trouver un moyen de s'échapper de cette prison sablonneuse. C'est alors qu'une voix grave se fit entendre : " Yo-ho forbans, que faites-vous sur ce territoire maudit ? Vous vous êtes échoués, c'est ça ??! T'as vu ça mon p'tit Coco, dit-il alors à son perroquet, ce sont des naufragés, je crois qu'on va bien s'amuser !

Si vous voulez vous sortir de cette île maudite, il va falloir suivre mes
indications. Mais tout d'abord, laissez-moi vous conter mon histoire.[...]
"

Suppling demeura très attentif aux dires du spectre, même pour l'histoire ( bien que pauvre ), pensant qu'elle pourrait lui être utile ultérieurement. Cela dit, le fait qu'un public particulier soit ciblé ( joueurs de RabbitDoubt ) pour gagner une croisière ( rapport avec RabbitDoubt ? ) et que ladite croisière tourne en naufrage et qui plus est, qu'un pseudo-fantôme survienne de nulle part et leur donne multiples indications pour s'échapper pousse Suppling à croire que les péripéties étaient préméditées ! Il n'avait donc plus une mais sûrement plusieurs personnes de qui se venger, à commencer par le spectre...

N'ayant aucun bien matériel sur lui ( si ce n'est les vêtements -peut-on appeler ça un bien ? ), l'adolescent n'a rien sur quoi s'appuyer/compter pour se sortir de ce pétrin si ce n'est son intelligence qu'il estimait tant autrefois, mais dont il commence à douter depuis sa mésaventure.

Il examina le sol, et y aperçut des corps et reconnut certains participants de la croisière, dont ceux avec qui il avait lié un semblant d'intimité. Ils devait sans doute être simplement assoupis comme lui quelques minutes auparavant. Mais maintenant qu'ils étaient pris au piège, une confiance à long terme ne devait être envisageable avec personne. Cependant, même un solitaire orgueilleux comme Suppling savait que s'il voulait un jour sortir de cet enfer ( et dans une moindre mesure, pouvoir retourner provoquer ce qu'il appelle des "êtres inférieurs"), il devait s'allier avec autrui.

En regardant les corps des naufragés, il vit que tous avaient des bracelets, mais de couleurs différentes : certains étaient rouges, d'autres jaunes. Suppling "appartenait" à ces derniers. Il s'étira, bailla, et marcha un peu le temps de retrouver un peu de forces. N'ayant ni faim ni soif, il alla par contre se réhydrater ; bien que la mer s'en soit chargée la nuit précédente, le soleil de plomb qui ne devait pas tarder à arriver allait devenir un véritable calvaire s'il ne s'y préparait pas.

Alors qu'il buvait à grosses gorgées l'eau salée d'une mer meurtrière, le naufragé aperçut des gens éveillés, en pleine discussion. Il s'approcha et les écouta parler. Une fille qui devait avoir le même âge que lui s'exclama : "Hum... Vous ne pensez pas qu'on devrait plutôt établir un campement, ou au moins trouver un endroit abrité où se poser avant de chercher à comprendre ce qui s'est passé et comment se sortir de là? On ne pourra de toute façon pas rentrer chez nous aujourd'hui, alors autant ne pas foncer tête baissée en suivant ce que... ce que... ce... fantôme? nous dit."

Un point intéressent pour Suppling était qu'ils étaient tous à forces égales, si notre naufragé prenait une "position de force", il pourrait augmenter ses chances de survie et éventuellement celles des autres. Il devait donc se montrer autoritaire le plus rapidement possible avant que quelqu'un d'autre ait la même idée et que les deux s'annulent.

Suppling prit la parole : "Je vais vous dire ce qui s'est passé : Pour une raison X ou Y, nous avons été bernés par la compagnie qui à organisée la croisière, si personne ne fait rien, d'autres personnes qui n'ont rien demandé comme nous vont se retrouver ici. Et même si cet "accident" n'a pas été prémédité, les joueurs de RabbitDoubt qui remporteront la croisière suivante risquent de se retrouver ici, en eau dangereuse et les probabilités qu'ils subissent le même sort sont très élevées. Cela dit, je pense que nous n'avons guère le choix : ou bien ou écoute ce que nous dit ce mort-vivant et on applique prudemment ses instructions et on voit comme la situation évolue, ou bien on n'en fait qu'a notre tête sans aucune connaissance en survie ; et même dans ce dernier cas, vous pensez réellement que le fantôme va nous laisser lui désobéir ? Non. Quelque chose à rajouter ?"



Revenir en haut Aller en bas

Zazou
Le Piaf' Chanteur ♪
Le Piaf' Chanteur ♪
avatarDate d'Arrivée : 03/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 20:34

Hmmm, quel bonne sensation, rien de tels que le doux sable chaud qui vous brûle le dos alors que vous êtes entrain de bronzé. Allongé sur la plage Vladimir buvait tranquillement un de ses cocktail préféré, le tequila sunrise. Tout était parfait, le doux bruit des vagues s'étalant sur le sable fin, les jolies jeunes filles passant devant lui en bikini. Vraiment tout était trop beau pour être vrais. Il termina son puis se leva pour aller se baigner. trente minutes passèrent ainsi ou vladimir s'amusa avec divers jeunes personnes comme lui, puis il retourna bronzé sur le sable fin une fois séché. Vraiment cette vie lui convenait parfaitement. Il regarda le ciel il était bleu, mais quelque chose d'étrange se passa, une sensation de froid parcouru tout son corps, puis le bleu du ciel se changea en couleur sable, la sensation de bien être, la chaleur se changea aussi, il avait froid et il portait un jean et un tee-shirt tout trempés, ils étaient tous les deux humides.

Vladimir compris aussitôt que le rêves qu'il faisait depuis maintenant trois ans lui jouait encore des tours. Il fit rapidement un état de se qu'il comprenait, il était face au sol et le sol semblait être du sable, il était trempé et il semblait y avoir d'autres personnes à côté de lui. Une questions lui venait tout de même, que c'est-il passer pour qu'il ais pu atterrir ici??

Dans un effort Vladimir se retourna puis mis la main dans sa poche pour en ressortir un paquet de cigarette, des CAMEL, celles qu'il préfère, il en sort une, la met à la bouche puis sort son briquet. rien de mieux qu'une bonne cigarette pour réfléchir pensa-t-il.

_ Mais what the fuck tu vas t'allumer bordel de merde !!!!

La cigarette ne s'allumant pas Vladimir jeta le briquet puis essaya de se concentrer, il se souvint vaguement d'une croisière, oui c'est sa, il a gagné a un concourt, sa jeunes soeur l'avait inscrite pour rigoler et il avait gagner le voyage. Le voyage n'était pas terrible en lui même, les gens ne semblait pas vouloir trop parler, il en avait tiré juste quelque information et prénom, mais tout les participants avaient un point en commun sauf lui, tous fan d'un jeu. Quoique le jeux avait tout de même l'air génial après avoir compris de quoi il s'agissait. Bref il se souvint ensuite d'une vague plus grosse que les autres, puis d'un bateau de sauvetage.

Cette fois il regarda un peu mieux autour de lui, il vit un espèce de spectre mais n'y prêta guère attention au premier regard, regarda et vit se qui devait être les autres gagnant de se fameux concours car il en reconnaissait certain qui étaient sur le bateau avec lui. Ils devaient être une vingtaine en tout. Puis le spectre pris la parole, Vladimir écouta vaguement encore perdu dans ses pensés entrain de se demander comment rentrer dans son appartement sur Paris. Il en retint qu'il était sur une île maudite et qu'il y avait une carte permettant de sortir ou un truc dans le genre.

Après certain commencèrent à parler, mais Vladimir n'y fit pas attention et resta allongé sur le sable à penser. Il pensait au couleur qu'ils avaient tous, il faisait partis des rouges, il étais plutôt content de faire partie de cette équipe, il y avait 7 filles pour 3 Garçons si il avait bien compter.
Puis il commença à se relever, il vit que certain jaunes commençait déjà à se rassembler et à parler puis l'un d'eux assez grand pris la parole et commença a parler. l'autre avec le brassard jaune parlait un peu comme les politiques donnant envie de le suivre, l'âme d'un leader même si il dit beaucoup de connerie.

_ Bon que pensez vous de faire comme Mr le spectre nous a dit et sortir d'ici en trouvant sa carte?!?

Après tout maintenant il se trouvais bien tous dans une sorte de jeux, le gars au brassard jaune n'avait pas tort, la différence était qu'ici perdre signifiait mourir et que la moindre erreur pouvait aussi la provoqué, en d'autre terme Vladimir devait accéder à la phase final de se jeux et gagner, c'était le seul moyen de survivre. quoi de mieux qu'une bataille à la mort pour commencer la Journée pensa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas

Natsumi Raven
Manipulator ~
Manipulator ~
avatarDate d'Arrivée : 09/07/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Natsumi
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Partie 13 ~ Psychédélique Land Paris
Panier à Carottes Panier à Carottes: 100
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 20:35

- J'ai un de ces mal de crane....

Natsumi ouvrit les yeux mais les referma presque aussitôt à cause des rayons aveuglant du soleil. Une fois habitué, elle examina les alentours ; une forêt, du sable et une mer à perte de vue. Elle commença à ce demander si elle avait bien fait de participer à cette maudite loterie. Natsumi avait gagné une croisière à cette loterie. Elle était tellement impatiente d'y être qu'elle ne tenait plus en place. Mais dans la soirée du troisième jours sur la croisière, une tempête avait éclaté et la croisière à coulé. Natsumi s'était réfugié avec d'autre personne dans un canot de sauvetage mais après c'était le trou noir.

- Si j'aurais su que la croisière s'échouerait sur une île pommé au milieu de l'océan, je me serais abstenu d'y participer...

Natsumi vit à coté d'elle que d'autres personnes inconsciente. Elle était soulager de voir qu'elle n'était pas la seule dans cette galère. Soudain, elle entendit des voix un peu plus loin. Elle se leva et alla voir d'où cela provenait. Elle vit un fantôme au loin...

- Un fantôme ?!

Elle était en plein délire, un fantôme...et puis quoi encore ? Un extraterrestre ? Ou non, un éléphant rose ?

Elle écouta ce que disait le spectre :

- Votre première mission consiste à explorer une cabane où j'ai vécu à la fin de ma vie, vous devriez y trouver une carte qui vous aidera à avancer sur l'île. Une personne de chaque groupe ira : vous devez vous porter volontaire ou vous faire désigner par d'autres. Lorsque votre choix sera fait, revenez me voir, je vous indiquerai comment y aller...

Sur le moment, Natsumi ce serait cru dans un film mais malheureusement tous ça était bien réel. Le spectre avait parler de groupe...quel groupe ? Natsumi regarda alors son bras et y vit un foulard de couleur rouge noué autour. Elle jeta un rapide coup d'oeil au autres personnes encore inconsciente et vit qu'eux aussi avait un brassard sur eux. Soudain, elle vit que des personnes étaient réveillé et étaient en train de discuter. Elle écouta ce qu'il se disait de loin :

- Hum... Vous ne pensez pas qu'on devrait plutôt établir un campement, ou au moins trouver un endroit abrité où se poser avant de chercher à comprendre ce qui s'est passé et comment se sortir de là? On ne pourra de toute façon pas rentrer chez nous aujourd'hui, alors autant ne pas foncer tête baissée en suivant ce que... ce que... ce... fantôme?

- Je vais vous dire ce qui s'est passé : Pour une raison X ou Y, nous avons été bernés par la compagnie qui à organisée la croisière, si personne ne fait rien, d'autres personnes qui n'ont rien demandé comme nous vont se retrouver ici. Et même si cet "accident" n'a pas été prémédité, les joueurs de RabbitDoubt qui remporteront la croisière suivante risquent de se retrouver ici, en eau dangereuse et les probabilités qu'ils subissent le même sort sont très élevées. Cela dit, je pense que nous n'avons guère le choix : ou bien ou écoute ce que nous dit ce mort-vivant et on applique prudemment ses instructions et on voit comme la situation évolue, ou bien on n'en fait qu'a notre tête sans aucune connaissance en survie ; et même dans ce dernier cas, vous pensez réellement que le fantôme va nous laisser lui désobéir ? Non. Quelque chose à rajouter ?

Je me décida à prendre la parole :

- Le fantôme peut très bien nous tendre un piège...il y est peu être pour quelques chose sur notre arrivé sur l'île. Je ne sais pas mais moi je le sens pas...déjà il veux qu'une personne de chaque équipe viennent alors qu'on pourrait y aller tous ensemble...


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 20:41


Tant va l'autruche à l'eau qu'à la fin elle se palme.
Raymond Queneau



Pourquoi?
Voilà une question que tous les individus, vivant, ici présent devait se poser à cet instant. La colère, la tristesse, les regrets, la peur tous ses sentiments submergeaient ces êtres humains. Dès le début le jeune adolescent ne l'avait "pas senti" mais sa mère avait insisté encore et encore pour qu'il profite de ce voyage un maximum...Non mais sérieusement il faut être bête pour refuser un séjour de deux semaines en croisière, non? Vous croyez que quelque chose organisée par ce jeu est normal? Il ne savait pas pourquoi, mais cela ne lui disait rien...de toute façon les croisières très peu pour lui....Oui c'est sa première....enfin C'ETAIT...Eh oui il est tout à fait naturelle pour un adolescent qui hait l'eau de ne pas s'en approcher et être sur un navire entouré d'eau, loin de la terre ferme...c'était...absolument horrible!

D'ailleurs il n'a pas tellement profité du voyage à part bronzer au soleil, faire ce qu'il fait quotidiennement comme manger et boire...ce n'était pas tellement extraordinaire...Contempler l'eau? Aller dans la piscine? Discuter avec les autres individus? Il n'allait pas se forcer pour une fois qu'il n'était pas obligé de les côtoyer c'était par-fait. Il s'était terriblement ennuyé, ne pas pouvoir se servir de son briquet l'avait irrité, pourtant il ne tenait pas à avoir des ennuis et il était sûr de se faire attraper dans un endroit aussi réduit. Finalement il n'avait pas enduré longtemps puisqu'une tempête avait secoué le navire, lui et les autres avaient dû laisser leur bagage et partir en trombe pour sauver leur petite personne. Oui cela s'était passé ainsi.
Pourquoi avait-il fallu qu'il accepte de faire plaisir à sa mère?! Il ne serait pas dans une telle situation à l'heure actuel! Enfin il suppose que revenir sur le passé n'allant en rien changer quelque chose, s'apitoyer sur son sort n'était pas son genre et il s'estimait encore heureux d'être vivant sur cette plage de sable. Mais pour combien de temps allait-il être encore en bon état? Où était-il au juste? Un léger mal de crâne lui fit esquisser une grimace en relevant la tête, l'atterrissage n'avait pas été fait en douceur ou alors...peut-être était-ce ce soleil de plomb qui ne cessait de le narguer et rendre encore plus pénible son arrivée.

Le brun roula péniblement sur le dos et leva le haut de son corps vers l'avant pour se mettre assis et observer les environs. De l'eau....de l'eau à perte de vue....Faisait-il un de ces rêves effrayant appelés cauchemar? Non..il semblait bien que tout ceci était réel. Dommage....Non c'était bien pire que cela, il était à présent comme Robinson Crusoé il allait devoir survivre seul sur une plage abando...

"Ho-Ho-Oyé-Ho les brigands !"

Le jeune garçon se releva presque aussi sec et un peu trop vite ce qui eu pour effet de lui donner en prime un léger tournis, mais à ce moment-là, son attention était tourné vers les autres personnes échoués sur le rivage et cet espèce de....fantôme qui s'était adressé à eux. Bon, d'accord, un fantôme, rien de plus banal n'est-ce pas? Enfin il n'avait pas l'air dangereux pour le moment alors les individus s'amusaient à soit, lui faire des reproches -en même temps il n'y a que ça à faire et il y a de quoi être énervé après lui s'il est responsable de cette mise en scène- soit dire que l'esprit du pirate n'a pas tort. Bien, bien fascinant...Il allait devoir encore être sociable s'il voulait s'en sortir, quel désastre...s'il avait sût il se serait débrouillé pour se rapprocher d'au moins l'un d'entre eux pendant la croisière. Oh?! Mais en y pensant se doit être également des joueurs de Rabbit Doubt....oui alors il les connait très certainement....dommage que son carnet de pseudonyme soit resté dans la valise et qu'il ne se soit pas amusé à mémoriser quelques noms.

Son briquet!! Il fouilla vivement dans sa poche de veste et trouva l'objet de ces pensées. Heureusement il était là...mais...marchait-il? C'est ce qu'essaya de savoir Shark qui au bout de quatre essais réussi à admirer la couleur orangé de la flamme et ne pu que s'en réjouir. Cependant, il ne restait pas beaucoup de gaz...il valait mieux pour lui ne s'en servir qu'en cas d'extrême urgence. Pour cette fois il allait devoir contrôler son hystérie de pyromane en manque. C'est en reposant son briquet dans sa poche qu'il s'aperçut que son foulard bleu en forme de requin n'était plus et qu'à la place un brassard rouge l'avait remplacé.

Autour de lui, chacun possédait des brassards, mais alors que certain l'avait d'une couleur identique à la sienne, d'autre l'avait en jaune. Ils étaient reparties en deux groupes...pas difficile à comprendre d'un côté...mais pourquoi? C'est assez amusant...ils cherchaient à la fois à les faire travailler en équipe...mais également à s'affronter...Il ne le sentait pas tellement....et s'il n'y a qu'une seule carte? C'est à celui qui la trouve la première? Qu'arrivera-t-il à celui qui ne la trouve pas? Il rentrera au camps ou il se fera éliminé? Après tout ils ont face à eux un pirate, leur réputation est loin d'être des contes de fée et des imaginations de vieux écrivains. Il est clair que chacun ne pensera qu'à sauver sa propre vie sans s'occuper du reste, il le faut, ne faire confiance à personne même pas cet homme qui se dit vouloir les aider. Non non, ce sont des escrocs...c'est bien connu. Pourtant, ils n'ont pas trop le choix, entrer dans la gueule du loup tête la première...olala.

Voilà déjà des conflits au sein des individus, cela le faisait rire intérieurement, c'est toujours comme ça quand on regarde les séries télévisés pourtant il est vrai que c'est moins amusant lorsque l'on se retrouve à leur place...Mais bon il va devoir faire avec et participer au dialogue. Deux hommes puis deux femmes prirent la parole et enfin un dernier homme dont les paroles lui firent émirent un léger sourire.

La manière dont il avait parlé montrait clairement qu'il voulait devenir le leader, comme on le voit dans les séries il y a toujours un leader et un à la traîne haha. Tout ce qu'il avait dit Shark le savait déjà enfin il tenait à faire comprendre aux autres dans quels situations ils se trouvaient. Il usait de la manipulation il était clair il prenait un premier exemple en lui apportait un côté sécurisant "et on voit comment la situation évolue" et discrédite volontairement la deuxième "ou bien on n'en fait qu'à notre tête sans aucune connaissance en survie". M'enfin il n'allait pas s'opposer à l'idée de suivre le fantôme, rester seul dans ces circonstances n'est pas conseillées. Il se contenta d'approuver de la tête en haussant les épaules.

-Alors coopérons avec lui, nous n'avons pas tellement le choix malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas

Pandora
♠ Harley Queen ♣
♠ Harley Queen ♣
avatarDate d'Arrivée : 14/11/2010

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Pandora
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: 08 et Koh Doubta
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 21:16

Une énorme vague me réveilla de plein fouet. Sans prendre le temps de comprendre ce qu'il m'arrivait, j'eus le premier réflexe de me relever et de courir plus loin pour ne pas mourir noyer. Ce n'est que quelques minutes plus tard que je remarquai être sur une plage face à la montée de la marée.

Pourquoi étais-je là? N'étais-je pas censée me trouver sur un bateau de croisière, à me prélasser au soleil en sirotant un verre et à me baigner tranquillement dans la piscine? Qu'était-il arrivé au bateau? Pourquoi me retrouvais-je ici? Je ne comprenais pas. Je ne me souvenais plus. Le choc du "naufrage" peut-être? Oui, je m'imaginais que nous avions du faire naufrage, car c'était la seule explication logique qui me venait à l'esprit.

C'est alors que je remarquai que je n'étais pas seule sur cette ... île? Certaines personnes étaient déjà "réveillées", tandis que d'autre étaient allongés sur le sable. Étaient-elles en vie? « Tout le monde à l'air vivant, c'est déjà cela mais...Peut-être quelqu'un saura expliquer ce qui semblait être un...double naufrage..? » Un homme un peu plus loin venait de s'exprimer. Ouf, cela me rassurait!

Puis je vit un jeune homme essuyer frénétiquement un objet qu'il tenait dans ses mains. Cela ressemblait fortement à un iPod. Et le pauvre avait l'air tellement effondré!! C'est bon, ce n'était qu'un objet... Y avait pas mort d'homme non plus! Plutôt bizarre ce garçon... « Hé t'inquiètes! Au moins t'es en vie! Une fois qu'on aura réussi à se sortir de là, tu pourras t'en racheter un! » Je lui souris tranquillement, histoire de le rassurer un peu, même si je pensais plus qu'il était timbré. Mais bon, on venait de se retrouver je ne sais comment sur cette île, il y avait de quoi être traumatiser, alors j'allais au moins lui donner cette excuse!

Plusieurs personnes s'exclamaient, du genre "Où on est?", "Comment on est arrivé ici?". Enfin, rien d'anormal... Enfin, vite dit. « Yo-ho forbans, que faites-vous sur ce territoire maudit ? Vous vous êtes échoués, c'est ça ??! T'as vu ça mon p'tit Coco, ce sont des naufragés, je crois qu'on va bien s'amuser ! » Je me retournai et vit alors... une sorte de forme humaine translucide... Me dites pas que c'est ce que je crois??? Je regarde vraiment trop de film... Faut que j'arrête de rêver éveillée comme ça! Pourtant, il avait l'air très réel. Surtout lorsque d'autres personnes qui se trouvaient à côté de moi se mirent à parler de ce que l'homme ou la créature venait de dire... Chercher une carte? Dans sa maison? Genre on va aller explorer cette île à la recherche d'une vulgaire carte? Nan nan nan! Ce qu'il fallait c'était trouver de l'eau, à manger, faire un campement comme venait de le dire cette fille et surtout, SURTOUT, faire un feu de détresse! Si nous voulions partir d'ici il n'y avait pas trente six mille solutions : il fallait que les secours nous retrouvent et pour cela nous devions être visible d'eux, donc faire un feu!

« Je vais vous dire ce qui s'est passé : Pour une raison X ou Y, nous avons été bernés par la compagnie qui à organisée la croisière, si personne ne fait rien, d'autres personnes qui n'ont rien demandé comme nous vont se retrouver ici. Et même si cet "accident" n'a pas été prémédité, les joueurs de RabbitDoubt qui remporteront la croisière suivante risquent de se retrouver ici, en eau dangereuse et les probabilités qu'ils subissent le même sort sont très élevées. Cela dit, je pense que nous n'avons guère le choix : ou bien ou écoute ce que nous dit ce mort-vivant et on applique prudemment ses instructions et on voit comme la situation évolue, ou bien on n'en fait qu'a notre tête sans aucune connaissance en survie ; et même dans ce dernier cas, vous pensez réellement que le fantôme va nous laisser lui désobéir ? Non. Quelque chose à rajouter ? » Je m'avançai vers le garçon. «Désolée, mais moi j'ai quelque chose à rajouter, parce que je te trouve bien trop sûr de toi pour ne pas être mêlé à tout ça. Comment tu peux savoir que c'est la compagnie de la croisière qui nous a amené ici? Et qui te dit que, si c'était elle, elle recommencerait? Et puis, tu dis que nous n'avons pas le choix si nous voulons nous en sortir, mais je pense que s'il y a bien une chose que nous devons faire, c'est bien d'alerter les secours de notre présence et comment? Bah certainement pas en allant chercher une carte au fin fond de cette île! L'idée d'un campement et de faire un feu est, pour moi, la meilleure solution pour le moment! » Je ne sentais vraiment pas cet homme. Je n'aime pas les Monsieurjesaistout qui veulent décider pour les autres. Je n'aime pas que l'on décide à ma place.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 22:05

Suppling attendait avec impatience la réponse des autres naufragés, curieux de savoir quels arguments ils allaient utiliser pour mettre les siens en déroute dans un moment aussi capital. Il ne fut pas étonné que ce soit une fille qui fut la première à s'interposer : "- Le fantôme peut très bien nous tendre un piège...il y est peu être pour quelques chose sur notre arrivé sur l'île. Je ne sais pas mais moi je le sens pas...déjà il veux qu'une personne de chaque équipe viennent alors qu'on pourrait y aller tous ensemble...".
Cette réponse fit bien rire l'adolescent en son for intérieur, il rétorqua :

"-Tu as en partie raison : le fantôme est peut-être responsable de notre naufrage mais en faire à notre tête pour s'avérer tout aussi fatal que dans l'hypothèse ou les intentions du spectre sont malveillantes. Il à parlé de deux cartes, je pense que nous devrions obéir en envoyant deux personnes aller les chercher ; si ces personnes ne reviennent pas vivantes, ce fantôme sera bel et bien notre ennemi et on essaiera de s'organiser bien qu'on connaisse tous le résultat...dans le cas contraire, on continue de s'exécuter "prudemment". Sinon, quelqu'un est un spécialiste de la survie sur île déserte ici ?"

Suppling s'y attendait : pas de réponse positive ; il poursuivit : "Voilà, personne parmi nous n'est un Robinson Crusoë : se croire dans Man VS Wild s'avérera fatal. On ne peut pas compter sur la chance quand notre survie est en jeu, surtout qu'on ne sait même pas où on se trouve sur le globe. La présence de ce spectre est une issue inespérée, autant la saisir que d'essayer de s'enfuir vers on-ne-sait-où."

Tout le monde se tut. Mais la victoire du jeune garçon était de courte durée quand une autre fille, plus âgée cette fois, prit la parole :


"-Désolée, mais moi j'ai quelque chose à rajouter, parce que je te trouve bien trop sûr de toi pour ne pas être mêlé à tout ça. Comment tu peux savoir que c'est la compagnie de la croisière qui nous a amené ici? Et qui te dit que, si c'était elle, elle recommencerait? Et puis, tu dis que nous n'avons pas le choix si nous voulons nous en sortir, mais je pense que s'il y a bien une chose que nous devons faire, c'est bien d'alerter les secours de notre présence et comment? Bah certainement pas en allant chercher une carte au fin fond de cette île! L'idée d'un campement et de faire un feu est, pour moi, la meilleure solution pour le moment!"



Suppling adorait les débats bien qu'ils soient souvent sans fin ; mais dans une situation aussi critique, s'attarder sur des enfantillages pouvait s'avérer fatal, il tâcha donc d'en finir au plus vite :

"-Moi aussi je te trouve bien sûre de toi : tu penses qu'opter pour la solution la plus lente - à savoir, faire un feu nous sauvera sur le long terme ? Tu ne sais pas qu'on peut faire le campement ET aller chercher la carte ? Je rappelle que seuls d'eux d'entre nous doivent partir en expédition, les autres peuvent très bien s'occuper du reste.

Aussi, tu penses que faire confiance au pirate ne permettrait pas d'appeler les secours mais tu ne proposes rien. Il n'y a surement pas de réseau sur l'île, comment veut tu les contacter, ou qu'ils nous retrouvent ? Regarde autour de toi, nous sommes perdus. Cette zone est dangereuse, si d'autres personnes en croisière arrivent ici, elles subiront très certainement le même sort.
S'enfuir c'est bien, mais s'enfuir vers où ? Il nous faut une carte pour nous repérer. Si tu ne veux pas participer, libre à toi.
"

Suppling en avait terminé avec elle (du moins, c'est ce qu'il croyait), il allait pouvoir se concentrer avec les autres sur la carte !

Revenir en haut Aller en bas

Nami

avatarDate d'Arrivée : 06/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 22:15

    - Ho-Ho-Oyé-Ho les brigands !

    C'est avec un horrible mal de crane et cette phrase qui résonnait dans sa tête que se réveilla Nami. Cette croisière devait l'aider à se détendre, par à se retrouver sur une ile perdue au milieu de nul-part avec des gens qu'elle ne connaissait pas ! Elle se releva doucement et senti le sable glissé sur c'est main. Avec un peu de chance elle pourra bronzer un petit peu. Elle se remit sur ses pieds, manquant de tomber deux ou trois fois avant de s'appuyer contre un morceau de bois. Elle observa les alentours, et elle vit au moins une dizaine de personnes dans le même état qu'elle.

    - Que faites-vous sur ce territoire maudit ? Vous vous êtes échoués, c'est ça ??! T'as vu ça mon p'tit Coco, ce sont des naufragés, je crois qu'on va bien s'amuser !

    Elle se retourna et manqua de tomber dans les pommes. C'était pas possible, le gars qui était là était à moitié transparent, c'est une blague, elle pria pour que sa soit une blague, que dans un instant les caméras sortent de leur cachette et que sa n'ai été qu'une mauvaise blague. Et en plus, il voulait qu'on aille dans sa cabane trouver une carte pour partir. Nami n'irais jamais dans la cabane d'un fantôme, faudrait être fou. Elle espérait juste que les autres ne la désigne pas, elle ne voulait pas avoir affaire à une horde de fantôme complètement timbrés et sanguinaires. Elle marcha à reculons pour rejoindre les autres, ne quittant en aucun cas le fantôme des yeux, il pourrait lui sauter dessus dès qu'elle aurait le dos tourner.

    - Euuuh, quelqu'un sait se qui se passe là ? …

    HRP ; Désolée c'est un peu pourri è_é
Revenir en haut Aller en bas

Natsumi Raven
Manipulator ~
Manipulator ~
avatarDate d'Arrivée : 09/07/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Natsumi
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Partie 13 ~ Psychédélique Land Paris
Panier à Carottes Panier à Carottes: 100
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mar 2 Aoû - 22:42

Natsumi attendit la réponse du jeune homme qui ne tarda pas à arriver.

- Tu as en partie raison : le fantôme est peut-être responsable de notre naufrage mais en faire à notre tête pour s'avérer tout aussi fatal que dans l'hypothèse ou les intentions du spectre sont malveillantes. Il à parlé de deux cartes, je pense que nous devrions obéir en envoyant deux personnes aller les chercher ; si ces personnes ne reviennent pas vivantes, ce fantôme sera bel et bien notre ennemi et on essaiera de s'organiser bien qu'on connaisse tous le résultat...dans le cas contraire, on continue de s'exécuter "prudemment".

Elle n'attendis pas une minute de plus pour rétorquer :

- Si tu veux tant faire le chef et que tu es si sur de toi, pourquoi es ce que tu ne ferais pas partit des deux personnes qui partiront en expédition ? Après tout, tu veux être le chef, alors c'est à toi de montrer l'exemple. Personnellement, je continue à pensé que c'est un piège et je n'irais pas me jeter dans la gueule du loup si tu n'as pas d'argument concret à me présenter. Mais tu n'as pas tord sur un point, c'est qu'on ne va pas pouvoir survivre longtemps dans la nature puisque premièrement, personne ne s'y connait en survit et deuxièmement, on a pas du tout d'eau potable...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mer 3 Aoû - 0:49

Chaud les marrons, chaud!
Comme elle s'y était attendu, il ne fallut pas grand chose pour que toute la tension accumulée à cause des récents évènements n'explose. Crystal réprima un soupir blasé et agacé en entendant les différents protagonistes à se lancer pique sur pique et partir au quart de tour. Ce genre de querelle pouvait devenir dangereuse et pour tout le monde, aussi bien valait ne pas trop s'impliquer là-dedans mais sans les laisser se sauter à la gorge non plus.

Même si dans d'autres circonstances, la jeune fille aurait été la première à fulminer contre le ton autoritaire et fort désagréable qu'employé ce type. Elle jugeait plus sage de faire taire sa fierté pour faciliter l'entente à venir. Comme elle l'avait dit, ils risquaient de rester là un moment et s'il y avait sur une chose sur lequel ils semblaient tous plus ou moins d'accord, c'était qu'ils devaient coopérer. Et pour coopérer, il fallait un minimum d'entente, pas de confiance certes, mais au moins qu'ils puissent tous s'exprimer dans une certaine égalité. Même s'ils n'étaient pas d'accord. Après tout, n'étaient-ils pas tous des êtres civilisés? Ben c'était le bon moment pour le prouver!

Crystal, désormais remise de son état de choc et capable de raisonner un peu mieux, remarqua que si elle voulait quelque chose, elle ne devait compter que sur elle-même et qu'aucune personne sensée ne ressortait du lot pour essayer de guider les autres. Tch... Hors de question de rester sous la coupe du jeune homme qui semblait se prendre le plus de refus au visage. A vrai dire, elle partageait complètement le point de vue des filles qui lui avaient répondu avec empressement.

Se raclant la gorge pour attirer l'attention, l'adolescente reprit la parole, en essayant de conserver un calme apparent, histoire de ne pas rajouter une couche au conflit.

~ Je ne pense pas que se disputer comme ça arrange nos affaires. On est tous dans la même galère, si on commence à se tirer dans les pattes maintenant, on a peu de chance de s'en sortir. Et j'ai aucune envie de passer ma vie ici.

Elle fit une pause pour se masser la gorge, ça brûlait toujours et l'obligeait à ne pas forcer sur sa voix. Vivement qu'ils trouvent de l'eau douce...

~ Mais à la réflexion, même si je suis toujours persuadée que la première chose à faire est de se trouver un endroit à l'abri, c'est vrai qu'une carte pourrait nous être utile, si carte il y a vraiment... Et après tout... il n'a pas totalement tord en disant qu'on peut faire deux choses en même temps... Pour peu qu'on arrive à se faire un minimum "confiance".

Et dieu savait que ça lui coûtait d'admettre que le jeune homme ne disait peut-être pas que des bêtises malgré le ton qu'il employait et le caractère impulsif qu'il semblait avoir. Elle savait déjà qu'elle ne pourrait pas le sentir et qu'elle aurait sûrement beaucoup de mal à ne pas lui coller une gifle avant la fin de cet enfer. D'autant plus qu'il arborait la même couleur de brassard qu'elle. Ce serait difficile de se contenir et elle doutait en être capable bien longtemps si leurs conditions venaient à se dégrader. Pour peu que l'on puisse faire pire comme situation. Ouais, si en fait, elle trouva ce qui pouvait être pire: faire face à la pluie sans pouvoir se mettre au sec ou voir ses cheveux coupés. Ca, ce serait vraiment pire...

Son coeur battait la chamade pendant qu'elle parlait. La peur, l'appréhension... Oh bien sûr, elle essayait de ne pas céder à la panique mais c'était difficile avec tout ce que les autres disaient. Comment pouvaient-ils envisager les pires scénarios avec une telle aisance? C'était assez flippant comme ça, sans aller imaginer les pires choses. Même si un spectre de pirate n'avait rien de rassurant et qu'ils ne vivaient pas dans un monde où tout le monde était beau, tout le monde était gentil, il n'était pas non plus rempli de choses néfastes. Et puis mince, Crystal avait déjà du mal à ne pas laisser ses mains trembler, alors ce n'était pas en exposant leur vision noire qu'elle allait pouvoir améliorer son état. Chacun ses peurs et ses craintes, pas besoin d'en faire profiter tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas

Soleyne
So' Maléfique
So' Maléfique
avatarDate d'Arrivée : 17/04/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Soleyne ou So'
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: anywhere
Panier à Carottes Panier à Carottes: 192
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mer 3 Aoû - 12:24

Ça avait commencé par un jeu, au départ. Soleyne s'en rappelle, elle le revoit même, dans sa tête. Elle en avait tellement rêvé de ce château maudit, qu'elle en tressaillait en se réveillant, le matin. Alors, pour se changer les idées, elle avait décidé de continuer son parcourt, son chemin, en passant par un casino. Une salle de jeu pour grande personne, comme elle en avait entendu dire. C'en était fini, pour l'instant, de Rabbit Doubt. Elle avait eu sa dose pour un moment ; toutes ces histoires de château hanté, bien entendu, ce n'était que dans sa tête, mais il lui fallait se reposer et surtout se changer les idées. Alors quand elle avait vu cette annonce, sur la vitrine du casino, cette croisière mise en jeu pour une simple petite pièce, et peut-être pour une simple petite chance, elle s'était dit "pourquoi pas ?". Après tout, elle n'avait rien à perdre. Elle était donc entré. La salle était vaste, lumineuse, remplie de monde. Bien entendu, sa dégaine affreuse avait fait retourner bien des têtes, mais de ça, elle en avait l'habitude. Elle ressemblait à ces fantômes qui lui faisaient peur. A chaque fois, ça se passait quand elle jouait à Rabbit Doubt... .
Elle secoua sa tête, ébouriffa sa tignasse. Il lui fallait penser à autre chose. Elle avait demandé renseignement pour la loterie du jour, on l'avait menée vers l'endroit destiné, devant sa loterie, devant son jeu. Allez, trois même signes et c'était gagné. Mais quels signes ? Elle vit les petites images défiler devant ses yeux. Rose, pièce de monnaie, dollars, elle voyait de tout. Elle les voyait tous, et cette tâche de couleur qui s'arrêta devant ses yeux, puis une même autre, et une autre enfin. La sueur coula le long de son dos, elle se sentit pâle quand elle vit de quoi il s'agissait.

Les trois têtes de lapins la suivait partout. Ils étaient là, bien nets, stoppés devant ses yeux. Les trois têtes du jeu le plus infâme auquel elle avait participé : Rabbit Doubt. Les têtes de lapins décapités lui faisaient une grimace monstrueuse, elle se l'imaginait ainsi, et pourtant, pourtant, malgré sa peur, malgré son angoisse, elle ne pouvait plus reculer, et rien ne l'excita plus que cet instant. Elle était condamnée à rester dans ce jeu toute sa vie.
Elle allait rejouer.

~~

La croisière s'était bien passée, elle avait regardé ses compagnons de jeu profiter du soleil, des cocktails etc. Jusqu'à, encore, ce trou noir. Ce trou noir qui la plongea jusqu'à cet instant dans un sommeil inconscient. Elle revoyait dans sa tête, cette loterie incessante, qui ne comportait plus pour celle-ci que des images de têtes de lapins décapités. Quoi qu'elle fasse, quoi qu'elle joue elle les aurait tous.

Elle ouvrit les yeux.

Le soleil tapait fort, au dessus d'elle, et sa dégaine encore une fois ne l'épargna pas. Elle était vêtue de noir, et le soleil cuisait ses membres. Elle se redressa d'un coup et alla se protéger sous l'ombre d'un soleil. Elle était sûre d'avoir été brûlée à un endroit, d'avoir choppé un coup de soleil, mais elle ne voulait pas savoir où, ni même savoir si elle avait vraiment mal. Elle savait juste que c'était le début du jeu. Ça commençait toujours comme ça : on se réveillait dans un endroit, sans savoir comment, au milieu d'un troupeau de gens qu'on ne connaissait pas, surement des adeptes de Rabbit Doubt avec qui elle avait surement joué, un jour dans sa vie, et on devrait survivre. Survivre car c'était la seule chose à faire. Démasquer les coupables avant qu'ils ne vous trouvent. Sinon, on avait plus aucune chance.

Soleyne essaya quand même de mesurer l'ampleur des dégâts. De bon gros coups de soleil sur les bras, et elle n'avait pas envie de voir ce qu'elle avait sûrement choppé sur le visage. Elle passa une main dans ses cheveux. Sa tête était encore là. Les palpitations de son cœur étaient encore trop rapides, encore sous le choc des têtes de lapins qui l'avaient narguée avant qu'elle ne soit envoyée ici.

Il y avait déjà des gens éveillé, quand elle regarda enfin aux alentours, sans bouger de sous son arbre. Des gens qui tentaient de comprendre ce qu'ils faisaient là. Étaient-ils donc tous si bêtes ? Oh dieu oui, qu'ils l'étaient.
Qu'ils étaient singulièrement idiots. Ça la révoltait.


" Vous n'avez donc rien compris ? Le trou noir, la perte de conscience, après les têtes de lapin. Vous y avez joué, vous aussi, à cette loterie, avant d'aterrir ici, n'est-ce pas ? Et comme moi, bien avant, vous y avez joué, à Rabbit Doubt, n'est-ce pas ? "

Elle les regardait avec cet œil mauvais qui voulait accuser l'ignorance, qui voulait condamner la stupidité.

" Nous sommes dans une partie grandeur nature du jeu Rabbit Doubt ! Vous êtes donc tous autant stupide pour ne pas l'avoir compris ? "

Elle reprenait cet air hautain qu'on lui avait enseigné. Elle était certainement dotée d'une intelligence flagrante, ça la désespérait de voir, que même selon les circonstances, et les faits, surtout, personne n'avait ne serait-ce pensé à cette possibilité. Elle soupira. S'ils continuaient leurs blabla inutiles, soit. De toute manière, elle ne les connaissait pas et se moquait bien de leur sort.

C'est alors qu'une voix les interpela. Un - Ho-Ho-Oyé-Ho les brigands ! qui la fit sursauter. Elle chercha des yeux pendant un instant, ce qui venait de crier cette étrange parole, mais les regards des autres qui se tournaient tous vers la même direction lui fit faire de même. Là, au travers des rayons du soleil, se tenait un spectre presque transparent de pirate amaigrit mais bien portant. Géniale, elle était tombée sur une île hantée. Quoi de mieux, après tout que des fantômes pour accueillir les hôtes ? Quoi de mieux, après tout, que des fantômes, pour les mener vers leur destination finale ? Elle plaqua sa main sur son visage, désespérée. Il avait beau être regardable, bien portant, et peut-être même à première vue, comme ça, sympathique : il restait un fantôme. Un spectre qui leur récriait là quelque chose d'étrange, comme de trouver une carte. Mais qu'y avait-il de caché là-dessous ? Soleyne ne se fit pas prier, elle détourna son attention, et laissa les autres à leurs pensées pacifistes de parfait petits randonneurs. Ils n'avaient que ça à faire, peut-être, mais Soleyne, elle n'avait pas envie de s'embarquer dans ces histoires-là. Il débarquait ainsi sans prévenir. D'accord, la présentation restait correcte, mais pourquoi n'allait-il pas la chercher lui-même, sa carte ?

D'ailleurs, elle ne se fit pas prier longtemps pour le lui demander.


" Pardonnez mon indiscrétion, ou mon impertinence, mais j'ai cru un instant que vous nous suggériez d'aller chercher quelque chose pour vous. Je me demande, enfin c'est peut-être idiot de ma part, mais ... pourquoi n'y allez-vous pas vous même ? "

Voilà qu'elle communiquait avec un mort, recroquevillée contre son arbre, à l'ombre du soleil, bien tassée, afin d'être le plus loin possible de cette créature. Elle avait le visage fermé et une grimace apeurée traduisait son angoisse.


Soleyne, the Bloody Rabbit
Revenir en haut Aller en bas

Walter Nether
Hyperkinetic Rabbity Thing
Hyperkinetic Rabbity Thing
avatarDate d'Arrivée : 06/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Mer 3 Aoû - 16:49

Ayant écouté assez passivement ces conversations, Walter n'avait que peu participé à ces débats qui commençaient déjà entre les différents protagonistes présents sur cette plage : même dans un endroit comme celui-ci, peut-être même surtout dans un endroit comme celui-ci et dans une telle situation, c'était la loi du plus fort qui semblait vouloir régner. Quelques "beaux parleurs" venaient déjà de monter aux créneaux mais rien ne valait l'écoute, essayer d'en savoir un peu plus sur ces gens avec qui il allait devoir passer quelques jours, quelques mois, qui sait combien de temps peut-être même jusqu'à la fin de sa vie car oui, c'était une possibilité qu'il fallait envisage, mourir ici. Bien sûr il n'en était pas déjà à se demander s'il valait mieux se suicider ou rester ici pour dépérir mais l'idée de la mort lui avait traversé l'esprit, simplement, comme une pensée furtive.

Quelque chose l'interpella pourtant dans ces quelques paroles, une histoire de réseau, certains tentaient de ranimer des appareils électroniques complètement imbibés d'eau salée, peine perdue.. Mais peut-être que..? Son cerveau ne fit qu'un tour : son portable était assez solide et étanche en logique, un bon appareil cher comme on en fait que très peu mais connu pour résister aux intempéries et fonctionner un peu partout lorsqu'il s'agissait d'urgence. Glissant ses deux mains en vitesse dans ses poches, il commença à fouiller aux endroits ou il aurait pu le ranger mais rien du tout, malheureusement... Soit il l'avait oublié sur le bateau de croisière, soit il se retrouvait dans l’immensité de l'océan, en train de sombrer pour dire bonjour aux poissons.

A cette "non-découverte", il ne put s'empêcher de laisser échapper un soupir.


"Eh mince..."

Ces quelques petits mots prononcés, il releva le regard, peu satisfait de l'inventaire de ce qu'il avait sur lui, c'était vraiment le stricte minimum que ses lunettes mais en sachant cela, il fut un peu rassuré, au moins il ne passerait pas le temps avec une demi-vision de la réalité ambiante, c'était déjà ça de pris. Malgré tout, cela ne résolvait que peu les conflits et interrogations qui sévissaient au sein de ce groupe qui allait bientôt subir une fission, peut-être plus en leurs sein-même... L'avenir était imprévisible, surtout en ce moment.

Quelques paroles l'interloquèrent pourtant lorsqu'une jeune demoiselle se leva, l'ai énervée, persuadée de la relation entre le naufrage et une partie du jeu Rabbit Doubt. Quelle imagination débordante... Pour Walter, cela était quelque peu impossible mais le seul fait d'énoncer ceci à haute voix, de le jeter au visage de chacun allait sûrement créer des problèmes, beaucoup de problèmes, il allait devoir sortir quelque peu de son écoute muette pour faire entendre sa voix quelque peu diminuée par l'inhalation d'eau salée pendant une durée dont il ignorait tout. se tournant alors vers Soleyne, il s'adressait directement à elle tout en essayant de rester audibles aux oreilles de tous. C'était bien un cas d'urgence mais il valait mieux essayer de se retenir de trop parler tout de même.


"Nul besoin de s'énerver, trop de choses nous sont inconnues à l'heure actuelle pour savoir si ce naufrage était volontaire ou non et même si c'était le cas, notre situation n'en serait pas réglée pour autant. Si certains ont envie d'attendre de se déshydrater ou de mourir de faim dans cette île perdue au milieu de l'océan en attendant les secours, c'est leur choix mais des décisions devront être prises, soit d'un commun accord soit chacun de son côté, personne ne peut décider à votre place..."

Reprenant sa respiration, toussant un peu pour reprendre sa voix, il remit en place ses lunettes qui glissaient quelque peu, le soleil tapant à la fois sur l'eau, sur le sable et sur eux-même en occasionnant une chaleur et une lumière de tout les diables n'aidait pas à se sentir bien : il suait, il avait chaud et toisait du regard les alentours pour trouver des endroits d'ombre. Un simple coup d'oeil quelque peu aguerri suffisait à comprendre pourquoi il fallait une carte même si le moyen de l'obtenir était bien plus que suspect...

"Un camp de fortune sera de toute manière à établir, je ne pense pas être le seul à avoir soif et il faudra trouver de l'eau douce, peut-être à manger aussi, ce sont les deux choses principales. Pour la carte, nous serons apparemment obligé d'aller la chercher alors si quelqu'un est motivé, qu'il n'hésite pas à y aller, ce peut être une aubaine de se détacher de tous tout comme une corvée.. Mais regardez autour de vous, nous sommes entourés d'eau..."

Il tressaillit quelque peu visiblement, réalisant maintenant qu'il avait passé sûrement pas mal de temps sous l'eau, qu'il aurait pu se noyer et que certains s'étaient sûrement déjà noyés entre le naufrage du bateau et l'arrivée sur la plage... Sa grande hantise, cette mort lente et douloureuse par manque d'air, imaginer l'eau coulant doucement dans ses poumons pour le faire suffoquer, une vision d'horreur à ses yeux mais il devait se reprendre. Serrant son poing, il souffla avant de reprendre la parole.

"Excusez-moi mais... Peut-être cette île n'est pas la seule, peut-être si, elle parait grande et luxuriante alors une carte serait d'une grande utilité, surtout si celle-ci est annotée et nous indique des choses qui pourraient nous aider, nous sauver... Ayant appartenu à un pirate, cette possibilité a une grande probabilité de se révéler véridique."

Il avait parlé, beaucoup parlé, peut-être trop qui sait, son but n'était pas de prendre quelque devant auprès de ces gens ou quoi que ce soit, non, bien loin de là, il souhaitait rester en retrait autant que possible mais il s'était laissé emporter quelque peu dans ses paroles, dans l'exposition de sa pensée. Laissant quelques secondes de silence, il se décala un tout petit peu, suffisamment près du groupe de naufragés mais un peu plus à l'ombre, reprenant son souffle et essayant de reprendre un peu plus ses forces, observant ce qui se passait en se demandant si une décision serait bientôt prise..



Revenir en haut Aller en bas

Natsumi Raven
Manipulator ~
Manipulator ~
avatarDate d'Arrivée : 09/07/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Natsumi
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: Partie 13 ~ Psychédélique Land Paris
Panier à Carottes Panier à Carottes: 100
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Jeu 4 Aoû - 11:49

Après une concertation de l'équipe rouge, Natsumi s'avança d'une démarche peu rassuré vers le fantôme et s'arrêta une fois à son niveau. Elle prit une grande inspiration et lui dit :

- J'ai bien réfléchit et c'est moi qui ira chercher la carte pour l'équipe rouge. Nous nous somme à peu près mis d'accord dans notre équipe pour que ce soit moi qui aille chercher la carte. Personne ne semblait contre le fait que ce soit moi qui y aille.

Natsumi sentait son coeur battre à cent à l'heure. Elle était stressé pour ce qui allait arriver par la suite. Elle espérait que ce n'était pas un piège comme elle le pensait depuis le début mais ce n''est pas en restant sur cette plage les bras croisé que tout ça aller bouger. Après tout, peut-être que les deux personnes qui iront chercher la carte auront plus de chance de s'en sortir que les autres. Il fallait envisager toute les possibilité possible mais surtout les plus positive car ce n'est pas en restant pessimiste qu'elle allait s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas

Hanae Nadeshikoiro
Survivor ~
Survivor ~
avatarDate d'Arrivée : 05/02/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Jeu 4 Aoû - 15:39

La brise fraîche qui contraste étonnement avec la chaleur d'un soleil tapant, le sable lui glissant entre les doigts et l'eau allant doucement toucher le bout de ses orteils à un rythme régulier. Où pouvait-elle bien être? Peu à peu, alors que ses yeux s'ouvraient et son regard devenait moins flou, Hanae se mit à se souvenir de tout. Ça partait de terriblement loin, d'une simple journée de shopping avec sa petite soeur, Makka. Elle y avait entrainé avec joie, sachant pertinemment que ce jour là, une nouvelle mise à jour de Rabbit Doubt sortait et des promotions exceptionnelles seraient offertes. C'était une journée qui s'était déroulée magistralement bien. Elle avait eu un plaisir fou à tenter sa chance à la loterie tenue en l'honneur de la sortie de cette nouvelle version du jeu, mais n'avait rien remporté de spécial. Toutefois, sa frangine elle avait tiré une des rares billes rouges. Aussitôt on lui avait annoncé qu'elle avait gagné une place sur une croisière. La plus vieille des Nadeshikoiro n'en avait pas cru ses oreilles et avait longuement hésité à lui permettre, en tant que son ainée et donc sa tutrice, d'accepter le prix, mais finalement elle l'avait fait.

Mais alors, si c'est Makka qui avait gagnée, pourquoi était-elle là à se remémorer ces évènements? Simple. Une semaine à peine avant la dite croisière, Makka avait trouvé un autre évènement qui l'intéressait cent fois plus qu'une croisière. Elle qui était une passionnée de danse s'était fait offert un stage de danse dans les régions plus urbaines du Japon à moitié prix car une des participantes avait du annuler. C'était, tout comme la croisière, une chance unique et à ne pas manquer. Quand on le lui avait proposé elle avait tout de suite accepté sans même demander son avis à Hanae. Ce soir là, quand elle était rentrée, elle avait offert les documents nécessaires pour accéder à la croisière à sa sœur. L'ainée avait catégoriquement refusé sur le coup. Elle, sale gameuse qui sort à peine pour travailler et acheter de quoi vivre, aller en croisière avec des inconnus dont elle avait déjà peur juste à y songer? Non, elle préférait rester là et se retaper toute la série des Final Fantasy à la place d'aller là-bas.Sa frangine savait toutefois se faire persuasive. Après plusieurs heures passées à écouter cette dernière lui dire que c'était une occasion de sortir de sa bulle et de, justement, rencontrer des gens sympas ayant peut-être la même passion qu'elle [parce qu'après tout c'était un tirage à un évènement Rabbit Doubt], Hana accepta. C'était donc pour cela qu'elle était là.

Elle ne comptait pas s'approcher des autres, ça n'était pas son genre. À la longue d'écouter les conversations sur le navire elle avait fini par savoir quelques noms mais rien de plus. Elle avait certes promis à sa cadette de faire un effort pour sortir un peu et laisser son teint s'assombrir un peu, mais elle n'avait pas mentionné qu'elle oserait adresser la parole à des inconnus. Jamais, au grand jamais, elle n'avait dit cela. Bon, après, pas étonnant que personne n'ai remarqué qu'elle ne s'était pas réveillée. Quel boucan ils faisaient pour une histoire de carte. Elle avait reconnu quelques voix. Au moins tout le monde semblait sauf. Ne vous inquiétez pas, elle était bien au courant pour le fantôme, la carte et toute l'histoire de l'île. Réaliser l’existence des fantômes avait juste été la goûte qui avait fait déborder le vase et aussitôt qu'il avait terminé de parler, elle s'était évanouie. Elle qui croyait que c'était une ruse avait bien vite réalisé que s'en n'était pas une et ça l'avait effrayé. Il y avait au moins trois choses qui étaient claires pour elle ;

  • -Elle était heureuse que ça ne soit pas Makka qui soit ici à sa place.
  • -Elle n'irait pas chercher cette fichue carte.
  • -Elle avait besoin de respirer.


La jeune femme en avait tout simplement déjà trop à encaisser pour vouloir s'aventurer dans la jungle d'un île perdue au milieu de nul part alors qu'elle savait pertinemment qu'elle devait maintenant prendre son courage à deux mains et aller tisser des liens avec les autres. Elle ne pourrait pas se faire un camp seule, y vivre seule et se chercher des vivres seule alors que sa seule expérience de "survivor" était Lost In Blue. La joueuse se releva de façon à être assise tout en ouvrant délicatement les yeux. Elle prit une grande respiration avant d'observer ses vêtements et fut heureuse de réaliser qu'elle portait des shorts et un t-shirt et pas le bikini que Makka l'avait forcé à emmener et porter une fois par jour dans le but de bien bronzer. Elle se dit qu'un double naufrage devrait suffisant pour justifier que le dit bronzage ne soit pas si parfait que prévu. Elle eut un léger sourire à imaginer la tête que la plus petite ferait en entendant ça, puis elle se leva enfin. Enlevant le sable sur ses habits, elle s'approcha du groupe. Elle lança un regard compréhensif à ceux qui voulurent bien la remarquer et croisa timidement les bras en écoutant attentivement ce que ceux qui semblaient avoir prit le statut de leaders avaient à dire. Si elle pouvait aider dans une tâche quelconque, tant mieux. Pour l'instant tout ce qu'elle pouvait faire c'était comprendre dans le silence et attendre que des directives plus précises soit faites à propos du campement et des vivres. À ce moment là, peut-être poserait elle ses premiers mots.

* J'espère que tu t'amuses Makka. Ici ça ne semble pas être une partie de plaisir. *

C'était tout ce à quoi elle songeait pour le moment. Elle était en enfer, mais au moins sa sœur allait bien. C'est tout ce qui comptait. Elle savait bien que d'espérer ne suffirait pas à renter et revoir le joli visage de l'autre Nadeshikoiro. Elle ferait tout en son pouvoir pour rentrer...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Walter Nether
Hyperkinetic Rabbity Thing
Hyperkinetic Rabbity Thing
avatarDate d'Arrivée : 06/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Jeu 4 Aoû - 23:46

Il avait écouté l'équipe jaune parler pendant de longues minutes, des heures, pendant il ne savait combien de temps et malgré toutes ces paroles, les décisions n'étaient pas prises, tout cela traînait en longueur et même après quelques concertations, des candidats potentiels il n'arrivaient que peu à se départager pour savoir qui irait : serait-ce cette personne qui semblait prénommée Erydrin, s'opposant à celui qui semblait vouloir faire de sa personne un leader de ce groupe jaune, dénommé Suppling ainsi que lui même, Walter.

N'étant pas spécialement motivé à aller chercher une carte il ne savait vraiment où au fond des bois, il sentait pourtant que ce serait à lui d'aller la chercher, les deux autres étant quelque peu trop en conflits entre eux pour pouvoir raisonner logiquement et advenir à un accord amiable si l'un d'eux devait se présenter dans la maison de ce cher pirate. Il irait dans ce cas, la personne désignée pour l'équipe des rouges semblait quelque peu inoffensive, sa crainte de se retrouver avec un fou furieux était donc quelque peu évanouie et l'inconnu de la jungle... Il s'en fichait de toute manière les volontés de ce fantôme semblaient prête à être exercées de grès ou de force de leur part alors autant prendre un peu de temps libre, peut-être tomber sur de l'eau douce et revenir avec un camp tout fait, tout prêt.


"Dans ce cas..."

Prenant sur lui pour se relever sans trop batailler, sans trop souffrir, il se dirigea un peu plus vers le groupe de gens qui débattaient sur qui devait bouger, qui ferait quoi, tant de discussions inutiles et se racla la gorge en espérant capter leurs attentions.

"...j'irais chercher cette carte, organisez-vous comme vous le souhaitez en attendant mais je pense que nous avons besoin de le faire, dans le pire des cas je disparaîtrais dans les limbes de cette forêt et vous ne me connaissez pas alors ce ne sera pas une grande perte."

Esquissant un petit rire cachant à moitié ses pensées véritables sous un trait d'ironie, il se retourna alors vers le pirate, Sir William Drake comme il se nommait et tenta de le regarder droit dans les yeux, comme on peut regarder à travers d'un fantôme, d'une personne translucide dont l'existence même était encore un doute pour vous mais s'imposait dans votre esprit tel un virus.

"Je vous le dis donc à vous Sir William Drake, j'irais chercher et je ramènerai cette carte."

Tressaillant à ces quelques paroles qu'il venait de prononcer, s'étonnant lui-même devant une telle prise de position, il ne bougea plus en attendant une quelconque réaction soit de la part des humains, soit du fantôme. Fort heureusement, le fait de s'échapper quelque peu de cette plage, de cette étendue d'eau qui avait failli être meurtrière ne lui ferait pas de mal, du tout et il pourrait se détendre, si tant est qu'on puisse se détendre en partant au milieu d'une forêt à la recherche d'une carte...

*Pas d'objection à cela...je l'espère...*



Revenir en haut Aller en bas

Beyond Birthday
Sherlock
Sherlock
avatarDate d'Arrivée : 13/02/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: BB / Dieu
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: 13
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Ven 5 Aoû - 18:05

| HRP : Comme Hanae, j'ai pas tout lu mais j'ai pas trop le temps aussi, désolé j'me rattraperais la semaine pro' "^^ |

Aïe aïe aïe … Ce qui s'annonçait être une belle croisière se révéla être un véritable cauchemar. C'était trop beau pour être vrai, il faut dire que Beyond Birthday n'avait pas vraiment de chance aux jeux de hasard, en particulier à la loterie. C'était donc avec une totale surprise qu'il découvrit qu'il avait gagné ce voyage en mer de deux semaines, juste après avoir acheté la nouvelle extension de son jeu favori : Rabbit Doubt. Ce séjour tombait bien, le serial-killer avait bien besoin de prendre des vacances, ayant enchaîné les commandes depuis quelques temps il était plutôt fatigué et son métier de détective le privait quelquefois de quelques nuits de sommeil. Une certaine joie accompagna la surprise et il se hâta donc de préparer ses valises, bien que le voyage était prévu pour le mois suivant, il était bien trop pressé d'y être. Oh, il n'avait pas pris grand-chose, juste des vêtements pour toute la durée du séjour et de quoi se laver. Niveau vêtement, on y faisait vite le tour : seuls des jeans courts, noir ou bleu, et des t-shirts aux couleurs peu variées trônaient dans sa valise. Autrement dit, noir, blanc ou encore rouge. Ses tenues habituelles en quelques sortes, puisqu'il ne mettait jamais rien d'autre à part des chemises et des costumes pour les grandes occasions, bien que trop peu se soient présentés au jeune homme.

Il reçût une lettre contenant tous les détails et les animations quelques jours après avoir été désigné vainqueur. Il la parcourût avec fébrilité, et ses yeux s'arrêtèrent sur une des animations proposées. A ce moment-là, un sourire amusé s'étirait sur ses lèvres. Amusant … « La vie d'un lapin » faisait bien évidemment référence au jeu dont l'extension avait été acheté des jours auparavant. Eh bah ça promet, s'était alors dit Beyond. La tête calée contre sa paume et ses doigts repliés, son coude reposant dans le creux de son autre main, il fixait souvent le ciel et s'imaginait quels genres de personnes avaient gagné eux aussi. Cela risquait d'être fort intéressant et il n'allait certainement pas s'ennuyer, cependant il ne se doutait pas que ses propos prendraient une toute autre dimension le troisième jour de cette croisière « de luxe » …

Lorsqu'il embarqua, il n'avait personne à qui dire « au revoir » ou « à bientôt ». Non, le détective Birthday était un homme très seul dans sa vie active. Après tout, un ami ça pouvait arriver à l'improviste chez vous, pendant que vous effectuez certaines tâches censées rester … Privées ♥ ~
Un(e) petit(e) ami(e) ? Bah, c'était la même chose pour Beyond, les histoires d'un soir lui convenaient très bien. Quoique … Il aurait bien aimé avoir un peu de compagnie, surtout les soirs où le tonnerre s'en donnait à coeur joie, au-dehors. Enfin, il faudrait trouver quelqu'un qui puisse supporter ses sautes d'humeur et certaines interdictions qu'il pourrait donner. Il cessa de penser à tout cela et regarda encore un instant les gens restés sur le quai, après quoi il se rendit sur le pont du luxueux bateau.

Les premiers jours se passèrent si bien que l'ami Birthday se sentait mieux et plus détendu que jamais. Il avait vraiment besoin de ses vacances, il le sentait et elles lui faisaient énormément de bien. Il faisait toutes sortes de choses mais la seule animation qu'il attendait vraiment était cette fameuse « vie du lapin ». Il émettait toutes sortes d'hypothèses, toutes plus invraisemblables que les autres, sans savoir laquelle était la bonne – si seulement l'une d'entre elles était bien juste. Enfin, pas la peine de chercher plus loin, il le saurait bien assez tôt. En attendant, il était loin, très loin de se douter ce qu'il se passerait quelques jours après l'embarquement …

Pluie, orage, tonnerre, éclairs … Oui, on pouvait très bien résumer ce jour-là avec ces mots. Une véritable tempête s'était abattue sur le bateau et ses occupants alors que cela ne faisait que trois matins qu'ils avaient pris la mer. Recroquevillé dans sa cabine, au fond de son lit, tremblant comme une feuille et mordillant ses phalanges, Beyond n'aimait vraiment pas la tournure qu'avaient pris les évènements. Peur phobique des orages ? Ouip, c'était bien ça. Il imaginait très bien les éclairs zébrer le ciel voilé de nuages gris et noirs et le détective ne pût empêcher les mauvais souvenirs de venir encombrer son esprit. Non, il ne devait pas penser à cela, pas maintenant. Il s'apprêta à se lever lorsque soudain le navire se mit à tanguer de plus en plus violemment, si bien que le Birthday finit par s'écraser face contre terre. Pestant contre le mauvais temps, il se remit debout, s'empara de son téléphone portable qu'il glissa dans la poche de son jean – sait-on jamais – et tenta de rejoindre le pont, afin d'avoir une idée précise du temps que mettrait le soleil pour réapparaître tout en priant pour qu'il ne se fasse pas trop attendre. Il réussit à se retrouver à l'air libre et le vent lui fouetta violemment le visage. Peut-être était-ce une mauvaise idée que de sortir sur le pont, seul qui plus est … Trop tard, se dit le jeune homme en s'accrochant aux cordages du mieux qu'il pût. Une vague un peu plus haute que les autres s'abattit sur lui, l'entraînant de l'autre côté du bateau qui roulait, roulait, roulait … Heureusement qu'il n'avait pas le mal de mer, sinon il aurait rendu son déjeuner en un rien de temps.

Il tenta de s'accrocher une seconde fois et de rejoindre sa cabine, ou tout du moins l'intérieur du navire. Fou qu'il était, Beyond n'avait pas réellement vu le danger, pensant que le temps n'était pas si mauvais que ça. Il n'avait vu personne une fois dehors, en même temps c'était un peu normal. Le jeune tueur en série essaya tant bien que mal d'avancer à travers le vent, la pluie et les vagues, mais c'était difficile, d'autant plus que le sol n'était pas stable. Une nouvelle vague l'envoya manger le sol, tout en lui faisant boire la tasse en l'étouffant à moitié. Il avait froid, il tremblotait comme s'il faisait moins quinze degrés et il ne sentait plus le bout de ses doigts. Personne ne semblait l'avoir vu mais c'était normal, aussi. Alors qu'il semblait à deux doigts d'être en sécurité, le sol sembla se dérober sous ses pieds, et c'est là qu'il comprit. Ils allaient tous mourir : le bateau coulait. Réfutant cette hypothèse qu'il savait pourtant fondée, il agrippa la poignée de la porte afin de l'ouvrir et de trouver son salut, cependant le destin semblait en vouloir autrement ; il bût une nouvelle gorgée d'eau, tout en ne sentant plus le sol sous ses pieds. Ses yeux le brûlaient, le sel avait réussi à s'y infiltrer. Le détective Birthday commençait à croire que sa fin était venue et il n'avait pas tellement tord : l'instant d'après il se retrouva par-dessus bord. Son dos heurta violemment l'eau déchaînée et il sentit sa conscience partir ; tandis que son corps s'enfonçait toujours plus profondément dans les ténèbres glaciales qui se refermaient autour de lui …

Une légère brise s'était levée et soufflait sur le corps engourdi du détective à terre. Reprenant peu à peu ses esprits, il tenta d'ouvrir les yeux ; sans succès, le soleil l'en empêchait. Sentant ses pieds et ses mollets tremper dans l'eau, le jeune homme aux cheveux noir corbeau replia tant bien que mal ses jambes contre lui tout en gardant les bras étendus de part et d'autre de son corps allongé. Il sentait que l'endroit où il se trouvait était chaud, plutôt tiède en fait. Il était bien là, et était tenté de rester comme ça un petit moment cependant des voix se firent entendre et, malgré son mal de tête persistant et ses oreilles bourdonnantes & remplies d'eau de mer, il ouvrit les yeux et pencha sa tête sur le côté, en direction du bruit, tentant de saisir des bribes de phrase.

    " Pardonnez mon indiscrétion, ou mon impertinence, mais j'ai cru un instant que vous nous suggériez d'aller chercher quelque chose pour vous. Je me demande, enfin c'est peut-être idiot de ma part, mais ... pourquoi n'y allez-vous pas vous même ? "

    "Excusez-moi mais... Peut-être cette île n'est pas la seule, peut-être si, elle parait grande et luxuriante alors une carte serait d'une grande utilité, surtout si celle-ci est annotée et nous indique des choses qui pourraient nous aider, nous sauver... Ayant appartenu à un pirate, cette possibilité a une grande probabilité de se révéler véridique."

    - J'ai bien réfléchit et c'est moi qui ira chercher la carte pour l'équipe rouge. Nous nous somme à peu près mis d'accord dans notre équipe pour que ce soit moi qui aille chercher la carte. Personne ne semblait contre le fait que ce soit moi qui y aille.

    "Je vous le dis donc à vous Sir William Drake, j'irais chercher et je ramènerai cette carte."

… Héqué ? Le détective ne comprenait pas grand-chose, en même temps il venait tout juste de reprendre conscience après s'être apparemment échoué sur une plage suite au naufrage. Par ailleurs, il refusait de laisser son esprit penser à ça, c'était déjà assez énervant de ne pas pouvoir se lever, alors ressasser les derniers évènements n'était … Hein, pas pouvoir se lever ?! Beyond s'horrifia à cette pensée, c'est vrai qu'il avait eu du mal à bouger ses pattes pour les mettre au sec, il avait même dû basculer légèrement son bassin pour le faire … A l'aide de ses avant-bras, il se dressa afin de constater les éventuels dégâts que ses jambes avaient subies, mais il n'y avait rien, ni coupure ni quoi que ce soit, malgré la déchirure présente sur son jean gris, hormis quelques bleus. Il n'avait pas spécialement mal quelque part, c'est alors qu'il se dit que ce n'était que temporaire, de plus l'homme avait réussi à bouger le bassin, sa colonne vertébrale n'était donc pas touchée. Il laissa un profond soupir s'échapper de ses lèvres tout en se laissant choir en arrière, soulagé que ce ne soit qu'un simple engourdissement qui l'empêchait de bouger. Il tourna la tête derechef, observant les personnes qui semblaient débattre et ne l'avaient apparemment pas vu. L'homme aux yeux sanguins se rappela de certains d'entre eux, ils se trouvaient à bord du navire ayant fait naufrage. Tous devaient s'y trouver, après tout ils ne seraient pas là sinon. Bien décidé à se faire le plus petit possible, après tout il ne voulait pas déranger, il s'amusa quelques instants à essorer son t-shirt noir avant de reposer sa main sur son ventre et d'examiner un peu plus les lieux, tournant la tête à droite et à gauche. Des palmiers, une eau assez claire pour ce qu'il en voyait, du sable clair et fin … Un petit paradis, en somme, si l'on ignorait les quelques jeunes qui restaient allongés devant lui, encore inconscients. Jetant un nouveau regard à ceux réveillés, il vit ce qu'il ne pensait jamais voir de sa vie. Après tout, ces choses-là n'existaient pas. Beyond Birthday n'était pas un homme qui croyait au surnaturel, ainsi il pensait être victime d'une hallucination. Non, c'était tout bonnement impossible, improbable, inconcevable qu'un fantôme, qu'un esprit se trouvait parmi les jeunes gens. Il secoua la tête, mais la vision ne s'estompa pas. Réalité, quand tu nous tiens … Décidant d'ignorer ce personnage qui ressemblait à tout point de vue à un pirate, il appela faiblement les personnes les plus proches de lui.

    « H...Hey … Quelqu'un pourrait-il m'aider à me lever ? S'il vous plaît … »


Se sentir aussi faible dans un moment pareil dégoûtait le jeune détective au plus haut point, le remplissant d'amertume. Si seulement le naufrage n'avait pas eu lieu … Oui, si seulement tout ça n'était qu'un mauvais rêve … Si seulement …


When the world you know ...
Is plunging into the ocean's depths ...
Ah ... Farewell my dear TRD ♥️

Boîte à Nawak :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.therabbitdoubt.com

Sir William Drake

avatarDate d'Arrivée : 07/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Ven 5 Aoû - 20:29

  • Eh bien voilà. Ce n'était pas bien compliqué, dit-il en ricanant.
    Reprenant un air sérieux, il s'adressa aux deux désignés.

    Natsumi, Walter, vous êtes de courageux aventuriers. En vous désignant pour aller chercher la carte, vous prouvez que vous n'avez pas peur de faire ce qu'il faut pour aider vos camarades.

    Les cartes vous permettront d'explorer les deux bras de l'île, c'est pourquoi, vous êtes départagés en deux groupes. Cependant, elles sont dans une vieille cabane abandonnée, que j'ai utilisé jadis...

    Pour réussir à les obtenir, vous devrez affronter les dangers de la forêt hantée. Il s'agit d'une forêt remplie de tout type de reptiles et de plantes qui pourraient vous empoisonner. Ces animaux ne sont pas normaux... Je pense qu'ils ont été contaminés, il y a fort longtemps, par quelque chose. Je ne peux donc vous assurer une sécurité parfaite en allant à cette cabane qui est abandonnée depuis fort longtemps.


    Il se tourna alors en direction de la forêt, pour expliquer comment atteindre le lieu désiré.
    Enfoncez-vous dans la forêt jusqu'à ce que vous arriviez aux ponts,( il suffira d'aller toujours tout droit ), pour traverser la rivière. Après cela, vous verrez un chemin avec des plantes carnivores au bord. Ne vous inquiétez pas, elles ne mangent que les insectes. Et au bout, vous verrez la cabane. Si vous avez besoin d'aide, alors un esprit viendra peut-être vous aider...

    Bien, je crois que je vous ai tout dit. Je vous souhaite bon courage.


    William devint alors un peu plus transparent puis disparu lentement.


Revenir en haut Aller en bas

Soleyne
So' Maléfique
So' Maléfique
avatarDate d'Arrivée : 17/04/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Soleyne ou So'
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: anywhere
Panier à Carottes Panier à Carottes: 192
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Sam 6 Aoû - 1:20

L'autre prenait ses grands airs, et cet air louche persuada Soleyne de ne pas l'écouter. Certainement, il n'avait rien d'autre à faire que de démentir ce qu'elle disait, alors que l'évidence était là : elle avait vu les têtes de lapins, elle les avait vues, comme eux tous, mais personne ne venait affirmer ce qu'elle disait. Personne ne venait la soutenir. Ils étaient tous là, à parler misère, fantôme et carte, alors qu'il valait mieux parler jeu, mort et tuerie. Soleyne ne voulait pas en entendre plus, elle détourna son attention.
Mais pourquoi restait-elle là, assise contre son arbre ? Parce que partir signifiait se mettre à découvert. Seul, on mourrait à coup sûr dans ce jeu, et Soleyne n'était pas folle au point de se croire dans le jeu Rabbit Doubt dès qu'elle allait quelque part. En tous les cas, le comportement de chacun était vraiment louche. Personne ne semblait se soucier plus que ça d'être naufragé, d'avoir faillit se noyer, après avoir vu trois têtes de lapins narguer ses yeux. Soleyne se recroquevilla sur elle-même. Se pouvait-il que les règles du jeu soient inversées, cette fois-ci, et qu'au lieu d'avoir un seul tueur, il n'y avait en fait ... qu'une seule victime ?

Soleyne secoua sa tête. Non, non, bien sûr que non. Elle avait beau avoir ses grands airs, être toujours la première à revendiquer qu'elle gagnait souvent et aimait à être de la partie des massacreurs, elle n'avait pas mérité ce sort. Non, elle n'était pas la seule et unique victime dans cette affaire. Il y en avait d'autres, et il valait mieux commencer à chercher tout de suite les coupables de sa présence ici.
Soleyne les passa tous au scanner, de son regard blanc, cerné de noirs. Instinctivement, elle vint se gratter le pied, avant de sentir une étoffe plus que douteuse sur sa cheville.
Elle baissa son visage, et regarda son pied. Elle n'avait pas remarqué, alors que pourtant, ça sautait aux yeux, mais maintenant, elle voyait une guêtre d'un rouge écarlate chatouiller sa cheville, recouvrant sa chaussure mouillée. Soleyne écarquilla les yeux. Qui avait osé mettre du rouge dans sa tenue ? Qui avait osé lui enfiler cette chose immonde autours du pied ?

Soleyne leva sa jambe, analysa du regard et au toucher le tissus. C'était du coton. Du coton qui aurait très bien sied avec le reste si ça n'avait pas été rouge. Soleyne fronça les sourcils, et foudroya du regard la première personne qui lui vint à l'esprit, c'est à dire la première personne qui avait osé l'attaquer avec son blabla pompeux. Walther Nether.
Elle le foudroya du regard un bref instant, juste l'instant qui lui fallut avant de voir que lui aussi avait quelque chose de pas normal sur lui.
Un brassard jaune.

Ah ah, il avait du jaune. Et en y regardant mieux, ils avaient tous une couleur. Jaune ou rouge. En fait, Soleyne n'avait rien entendu de ce que disait le fantôme, et rien de ce que disaient les autres. Elle avait écouté, et non pas entendu. Et maintenant, ça lui sautait aux yeux : ils étaient tous affilé d'une couleur précise : rouge ou jaune. C'était donc, cette fois, un jeu d'équipe ? Est-ce pour cela qu'une personne du groupe rouge partait chercher la carte, et également une autre personne, mais du groupe jaune. Le camp donc ... opposé ?
Que fallait-il faire, exactement ? S'entretuer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus qu'un seul survivant, et la couleur restante gagnerait ? Qu'est-ce que c'était que cette supercherie ? Dans quel foutoir l'avait-on enfouie ?

Soleyne leva son doigt en l'air, et prononça d'une voix forte envers celui qui l'avait défiée :


" Fais gaffe, t'es jaune ! T'es du camp adverse alors tu ferais mieux de la fermer. "

Le fantôme était maintenant partie alors que Soleyne commençait tout juste à avoir des questions pertinentes. Qu'allat-ils faire maintenant, répartis ainsi en deux groupes ? Fallait-il attendre que les deux guguss, un rouge et un jaune, revienne avec la carte ? Mais reviendraient-ils, en fait ?

Soleyne se recroquevilla une nouvelle fois. Maintenant, elle se sentait vraiment seule. Elle faisait partie d'un groupe sans jamais l'avoir demandé, elle était là, au milieu d'une île inconnue, sans vêtement de change, sans personne à qui parler ,mais à qui parlerait-elle de toute manière ? Sans... nourriture ?
Un bruit assez distinct s’échappa à ce moment du gosier de Soleyne. Oui, la chaleur et l'émotion lui avait donné fin. L'autre empaffé avait donc certainement eu raison sur une chose : il fallait manger. Mais il prenait un peu trop les devant. Soleyne ne l'approchera pas. Elle se leva quand même, et regarda vers la forêt. Il y avait certainement une bestiole à tuer là-dedans. Qui dit végétation dit chaîne alimentaire, donc insecte, mais également animal. Elle commençait déjà à imaginer la grosse bestiole, antilope ou autre qu'elle serait là en train de couper en petits morceaux pour la manger.
La bave lui aurait coulé de la bouche si elle avait continuer plus longtemps. Elle ferma les yeux.


" Ahhh j'ai faim ! "

Soleyne était prête à manger n'importe quoi. Même des humains. De toute manière, qui regretterait-elle ? Elle n'avait pas d'amis.



Soleyne, the Bloody Rabbit
Revenir en haut Aller en bas

Hanae Nadeshikoiro
Survivor ~
Survivor ~
avatarDate d'Arrivée : 05/02/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Sam 6 Aoû - 3:01

Vivement rassurée de ne pas avoir été désignée pour aller chercher une des cartes, Hanae soupira et observa les gens qui l'entouraient encore. Un énorme malaise s'empara d'elle quand elle remarqua qu'ils portaient tous un brassard d'une couleur spécifique. Les gens qui jusque là lui avait semblé les plus posés étaient majoritairement des personnes appartenant au "clan" jaune alors qu'elle, elle était chez les rouges. L'apparence d'une des membres de son groupe la terrorisait plus particulièrement. Elle n'aurait pas voulu que cet étrange regard haineux soit posé sur elle. À part cette femme, il y avait la fille plus jeune qui s'était porté volontaire pour aventurer la jungle, le garçon qui s'était auparavant proposé en laissant la place à qui la voudrait et une autre jeune femme qui avait tenue tête à un des membres de l'autre groupe qui s'étaient manifestés. Les autres semblaient tous inconscients, voir morts. Son brassard était attaché à sa cuisse. Juste à imaginer un inconnu lui attacher ça là, elle eu un frisson divisé entre la gêne et le dégoût. Elle haussa un sourcil en remarquant un jeune homme qui se réveillait et avait peine à se relever. En le voyant, presque en train de se débattre pour tout simplement replier ses jambes, elle se dit heureuse de ne pas avoir été blessée lors du naufrages. Du moins, si elle l'avait été elle ne l'avait pas encore remarqué.

Peu intéressée par ce que le fantôme avait à dire à propos de la forêt et ayant déjà remarqué le jaune en péril, elle fut bien la seule à l'entendre. Timidement, elle s'approcha et lui tendit la main. Elle n'avait pas l'habitude d'être une âme généreuse, mais ça n'était pas bien de laisser quelqu'un en mauvais état sans aide. Ça aurait été comparable à rire devant une vielle dame qui ne peut pas traverser la rue. Elle força un sourire malgré sa gêne, puis fut brusquement interrompue dans son geste de gratitude par une phrase lancée par la membre des rouges qui l'effrayait.

" Fais gaffe, t'es jaune ! T'es du camp adverse alors tu ferais mieux de la fermer. "

Bien qu'elle ait peur de cette étrange personne qui, elle ne pouvait pas le nier, semblait plutôt rejetée et seule, elle trouvait ces propos déplacés. Après tout, si elle avait pensé comme celle là, elle ne serait pas en train de tendre sa main à un jaune. Elle soupira et adressa la parole à sa "coéquipière" d'un ton contrôlé -peut-être un peu trop même-.

" J'ai bien remarqué les brassards de couleur, mais je ne me souviens pas que le fantôme est évoqué une quelconque rivalité entre nous. Pour le moment, nous devrions plutôt nous serrer les coudes au lieu de nous chamailler. Même s'ils sont nos adversaires, ce qui est très probable, il n'est reste pas moins qu'ils sont tous humains. Ce n'est pas en se lançant des insultes qu'on va améliorer notre situation. "

Pour appuyer ses mots, elle saisit le bras du naufragé déboussolé et le tira pour l'aider à se lever, l'y forçant presque. Puis, croyant en avoir déjà bien assez fait, elle se retourna vers la mer, s'assied au bord de cette dernière et retourna à ses songes en espérant voir un poisson tout près. Son estomac commençait également à crier famine malgré elle.
Revenir en haut Aller en bas

Zazou
Le Piaf' Chanteur ♪
Le Piaf' Chanteur ♪
avatarDate d'Arrivée : 03/07/2011
MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   Sam 6 Aoû - 8:29

Vladimir était bien content de ne pas être partis chercher cette fichue carte. bon, il fallait quand même s’intéresser aux autres car tout seul il se ferais vite tuer par un monstre ou alors par les autres. Il ne connaissait pas très bien le principe de rabbit doubt mais d'après se qu'il en avait compris il y avait un tueur parmi eux, ou un traite du moins, quelqu’un qui avait organiser tout ça. la fille un peu bizarre de son équipe avait l'air de bien s'y connaître. Mais devait-il lui parler ?? Elle commençait déjà à agresser les jaunes, quoique même si lui ne l'aurait pas dit a voix haute il n'en pensait pas moins, a quoi servait-il de s'entraider avec les jaunes ?? En les aidants nous allons les aidées à survivre donc diminué nos propre chance de survie. Tout ça il en était hors de question, en premier lieu Vladimir c'était un peu moquer de vivre ou de mourir, mais maintenant son envie était très clair, il voulait vivre. Pourquoi fallait-il que la seule personne qui ais l'air intelligente soit cette fille assise contre un arbre avec l'air si peu sociable. Enfin bon elle avait l'air d'avoir de l'expérience dans se genre de situation, il fallait surtout pas qu'elle meure, si elle venait à mourir il ne pourrait pas profiter d'elle. Il pris donc la décision d'aller lui parler, il s'approcha d'elle et essaya de ne pas trop se faire remarquer, elle aurait pu être vraiment attirante en se coiffant bien, et en se maquillant et en prenant soin d'elle, enfin bref cela n'avait aucune importance, tout ce qu'il voulait c'est qu'elle ne meure pas pour le moment. Arriver a sa hauteur il s'accroupis et lui dit doucement pour que seule elle puisse entendre :

_ Évites de trop te faire remarquer si tu veux vivre, il serait bête de mourir prématurément. Sinon je suis plutôt d'accord avec toi sur le fait que nous ne soyons pas ici par hasard.

Une fois parlé, il ne regarda pas la réaction de la fille et partis aussitôt. Il avait de la chance d'être dans l'équipe rouge, pour le moment il n'y avait pas de leader et personne entrain de se disputer comme le faisait déjà certain des jaunes. De plus étant l'un des seules garçons de son équipe il avait un avantage physique sur les autres certes cela ne ferait pas tout mais c'était déjà un avantage. Bon maintenant il fallait penser à manger et pour cela il fallait trouver quelque chose. Il s'approcha près de la foret et trouva rapidement un bâton d'environ 1 mètre et assez pointu à son bout. Avec ceci il pourrait essayer de prendre du poisson si il y en a.
Il s'approcha de l'eau et dis d'une voix haute pour se faire entendre de tous :

_ Pendant que nos 2 représentant sont partis chercher la carte nous pourrions essayer de trouver à manger, je vais essayer d'aller pécher, vous pourriez m'aider ou alors aller chercher par petit groupe de 3-4 des trucs dans la forêt. Juste personne n'aurait du feu??

le soleil était déjà bien monté dans le ciel, il commençait vraiment à avoir faim, mais se qu'il désirait par dessus tout c'était une cigarette, il en avait vraiment besoins, il lui en restait 19 dans son paquet. Il commença à mettre les pied dans l'eau et à chercher des poissons, pendant se temps il pensait a un moyen de s'organiser avec l'équipe rouge. Il faudrait peut-être un leader comme chez les jaunes il regarda autour de lui et se demanda qui pourrais occuper cette place. Il était hors de question qu'il prenne cette place au début, les leaders son fait pour être renversé. Donc, il y aurait bien cette fille qui aidait le mec là-bas à se relever ou encore cette fille qui avait tenu tête à l'autre débile en jaune, pour finir il pourrait toujours essayer de faire passer au rang de leader cette fille qui était partie chercher la carte. A partir de maintenant il vas falloir éviter de trop se faire remarquer et de prendre des initiatives comme partir chercher à manger, il faudra juste aider les autres pour qu'ils aient l'impressions que l'idée leur viens d'eux même, cela serait surement dure car ils ne devaient pas tous être stupide.
Après avoir penser à ça, il se demanda vers qui il pourrait se tourner pour trouver des allié dans un premier temps, déjà l'équipe des jaunes était à proscrire, mais il ne fallait pas se mettre en mauvais termes avec eux non plus, le mieux serais qu'il meure tous. Bon ensuite il y avait cette fille à qui il avait parler tout à l'heure mais elle avait l'air bizarre et se ferait surement exclure si elle continuait à rester à l'écart. Il devait trouver un moyen pour essayer de bien l'inclure dans la future vie d'équipe, elle était intélligente certes mais aussi très bizarre, il faudra faire attention à se qu'elle ne se retourne pas contre lui et si il le pouvait il l'utiliserait comme bouc émissaire si tout commence à mal tourner. Sinon, cette fille qui c'était interloquée avec le jaune avait l'air bien sympa et assez sociable. Il y avait aussi un autre garçons rouge qui avait l'air plutôt sympa. A se moment il regretta de ne pas avoir fait de plus ample connaissance sur le bateau de croisière. Enfin tout ceci pourrait attendre, il verra bien qui de qui il pourrait se servir et de qui il faudrait faire attention plus tard pour le moment il se concentra sur la pêche.

Il fût assez chanceux, au bout de quelques minutes il vit un poisson, s'approcha doucement de lui essayant de faire le moi de courant et de vague possible avec ses pied en se déplaçant. Il visa puis donna un puissant coup de bâton dans l'eau. Le poisson lui fila entre les jambes puis il disparu. Vladimir senti qu'il allait devoir passer de longue heure dans cette eau si il voulait manger à sa faim.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [KohDoubta] La Plage   

Revenir en haut Aller en bas
 

[KohDoubta] La Plage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rabbit Doubt :: Cimetière des Parties :: Events : Koh-Doubta & Cluedoubt-
Sauter vers: