AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  









Chatbox v.1



Chatbox v.2
Connectés
S'inscrire

Page Facebook de TRD
Twitter du Lapin Noir
Partie 14 : Reprise de l'activité !
Partie 15 : #Patte_De_Lapin
Redémarrage de la partie 13, faisant suite à la 14.
Inscriptions Ouvertes !

Event #Psychedelique_Land_Paris
Redémarrage de l'event.
Inscriptions Ouvertes !


Partagez | 
 

 [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Juliet Ashton
Doctor ♥
Doctor ♥
avatarDate d'Arrivée : 02/01/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Ashe
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: ClueDoubt & Koh-Doubta
Panier à Carottes Panier à Carottes:
MessageSujet: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Jeu 1 Sep - 22:24

LA SALLE DE BAL


La salle de bal est une pièce très spacieuse. Un grand tapis vert, jaune et rouge recouvre le sol pour plus de luminosité. Cependant, cette convivialité est quelque peu rompu par les deux cadavres se trouvant sur les deux canapés.
Charmant n'est-ce pas ? Mais pas autant que les bras (oui je dis bien les bras) positionnés devant le piano, comme si un fantôme voulait jouer... Mais attendez, qu'est ce que j'entends ? De la musique ? Mais qu'est c que je vois ?! Les notes qui s'enfoncent toutes seules ?!

Objets présents dans la pièce :
Une clé anglaise


Un esprit présent dans la pièce :
Esprit de Mr LeNoir

Pour prendre un objet il faut mettre l'image dans votre post.
Code:
[URL=http://imageshack.us/photo/my-images/855/clanglaise.png/][IMG]http://img855.imageshack.us/img855/6868/clanglaise.png[/IMG][/URL]


Pensez à faire votre fiche de recensement 2.0 !


Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Ven 30 Sep - 3:46

Une grande salle plutôt lumineuse s'ouvrit devant Adam. Le tapis était vert, impeccable, et les murs d'un beige reposant. Cependant, la vision d'ensemble qui rendait d'abord l'endroit accueillant était rapidement rompue lorsqu'on l'observait légèrement moins rapidement...
- Haaaa.. HAAAAAA !
Adam se cala contre le mur, tout près de la porte qu'il venait de franchir, il se serait volontiers caché dans les jupes de sa mère si elle avait été là.
Un cadavre. DEUX cadavres se trouvaient dans la pièce. Bien mis en valeur, bien installés sur les sofas... Comme s'ils attendaient quelqu'un. Comme s'ils les attendaient.
S'il n'y avait pas eu le corps d'un mort devant la fenêtre, l'adolescent se serait précipité sur la vitre pour la casser violemment à l'aide de sa matraque, ne serait-ce que pour se défouler. Malheureusement, les barreaux empêchaient toute chance de s'en sortir. Franchement, le meurtrier avait pensé à tout. Tout. C'était probablement ce qui faisait le plus peur.
- DES CORPS BORDEL ! C'est pas une main ou un vulgaire livre ! C'EST DEUX CORPS ENTIERS. ENTIERS ! COMBIEN DE GENS CE MALADE A TUÉ BORDEL ?
L'adolescent se laissa glisser peu à peu le long du mur, finissant en boule après avoir remis nerveusement ses écouteurs sur ses oreilles. Mais même clair de lune ne parvenait pas à le rendre un tout petit peu plus calme. Les larmes roulaient sur ses joues.
- Je veux sortir d'ici... sanglota-t-il faiblement.
Le piano rententit alors. Était-ce Plum qui jouait quelques notes ? Le moment semblait plutôt mal choisi, mais sur le coup, Adam eut une courte bouffée de joie. Et pourtant c'était idiot de sa part. Il vérifiait l'état du piano un point c'est tout. En tout cas, Victor avait définitivement plus de courage que lui, lui qui pleurait comme une fillette.
L'adolescent releva piteusement la tête, s'attendant à apercevoir le corps de son compagnon debout devant l'instrument, mais il en fut tout autre.
Des bras.. Deux bras, une paire de bras... Sur le piano. Comme s'ils avaient étés arrachés. C'était tout comme. Installés là, alors que le piano jouait...
Clair de lune ?...
Les deux mélodies résonnaient dans la tête d'Adam; l'une parfaitement jouée, l'autre plus saccadée et faible... Autant l'une était la chanson la plus réconfortante du monde que la plus horrible et morbide que le garçon ait entendu.
- Clair de lune.
Quand on y pense, clair de lune pouvait se rapprocher de RabbitDoubt...

Aidez-moi...
Tout ce qui traversa la tête d'Adam, c'est un aveugle. Il n'était qu'un pauvre aveugle désorienté. Il ne reconnaissait plus personne, il ne pouvait plus démêler le briguant du noble citoyen, il se savait plus quel chemin prendre, quelle porte ouvrir, que choisir. Devait-il s’apitoyer sur son sort ou se relever fièrement ?
Ce devait être horrible d'être aveugle.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Sam 1 Oct - 12:10

Les deux mains sur son pistolet, il entra dans la salle, derrière White.
La salle était plutôt éclairé. Il la regardé rapidement, sans vraiment faire attention à ce qu'il y avait. Juste la musique qui rentais son attention. Il se surpris à fermer les yeux.


- Haaaa.. HAAAAAA !

Il réouvrit rapidement les yeux, et lâcha son pistolet qui glissa sur le la tapis. Lui aussi cria. Surement aussi fort que son coéquipier finalement. Mais il s'arrêta assez vite.
En face, sur le canapé, deux cadavres. En plus de la main coupé, du pendu, du dévoré par les lapins... Les morts commençaient à d'accumuler dans le manoir. Il se cacha les yeux, avant de se retourner et d'enlever son regard de cet affreuse mise en scéne.


- DES CORPS BORDEL ! C'est pas une main ou un vulgaire livre ! C'EST DEUX CORPS ENTIERS. ENTIERS ! COMBIEN DE GENS CE MALADE A TUÉ BORDEL ?

Finalement, ce personnage avait tendance à s'emporter facilement, et à crier un peu partout. C'était pas déplaisant, ça donnait un air de protecteur et de mec-super-stone à Alex. Il avait l'habitude d'essayer de se contenir quand il pouvait. Pour son cri, il avait pas réussi, cette surprise de voir deux cadavres... C'était pas comme une vulgaire grenouille en cours de science, non, ce sont des humains, ils avaient une vie, une famille, peu être n'avait il rien demandé même !

- Je veux sortir d'ici...

On était tous au courant. Ça devais faire la troisième fois qu'on sortait cette phrase. Oui on veux sortir d'ici, et oui on va sortir d'ici.

Après un longue respiration, Alexander se retourna face au sofa. Mieux vaut être prés a affronté ce genre de vision le plus vite possible. Ils étaient donc assis, les deux, comme si il discutaient. Mais ils étaient juste sans vie. Non, c'est impossible de s'habituer à ce genre de chose.
En tournant un peu la tête, il remarqua le piano, et la musique qu'il avait entendu en rentrant dans la pièce se fit plus claire. Enfin, si on oubliait les deux bras posés sur le piano. D'un coté, ça devenait un peu répétitif, des mains, des bras, des corps. Enfin, ça n'empêcha pas Alex de détourné à nouveau son regard des deux bras. Car oui, c'était quand même sacrement dégueulasse tout ça.


« - Clair de lune.

*Mais qu'est qu'il raconte ? Il est devenu fou en faite.*

En même temps, comment ne pas devenir fou dans ce genre de situation. Alexander hésita à le prendre dans ces bras, pour se réconforté... Mais c'était trop stupide, il ne voulait pas l'aimé, pas dans cette situation là, c'est stupide !
Finalement, il reparti cherché son Pistolet, avant que quelqu'un d'autre n'aille le prendre, et le remis rapidement dans sa poche, caché par sa veste.


« Même si je suppose que ça ne vous plait pas, il faut chercher des trucs dans cette pièces... »

Il chercha rapidement un draps, une serviette, pour cacher les deux défunts au fond de la pièce, mais rien sous la mains (comme de par hasard). Il va falloir faire avec. Enfin, même si White devait partir, il resterai, si jamais il devait passé à coté d'un truc intéressant...

Il mis sa main sur l'épaule de son ami. Puis fis signe de la tête vers le piano. Il devait bien avoir quelque chose la dedans non ?
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Sam 1 Oct - 18:38

- Même si je suppose que ça ne vous plait pas, il faut chercher des trucs dans cette pièce...
Adam enfouit sa tête dans ses genoux, tentant de se persuader qu'il avait entièrement inventé cette scène, cette soirée. Ce n'était qu'un mauvais rêve... Et pourtant, les deux mélodies jouaient en écho dans sa tête, on aurait dit qu'elles ne s'arrêteraient jamais.
Victor mit sa main sur l'épaule d'Adam à qui il n'en fallut pas plus pour agripper à sa manche comme ultime espoir. Après tout, dans toute cette maison, ce garçon était le seul sur qui il pouvait sans doute compter. Rah, comme il avait l'air pleurnichard, ça ne lui ressemblait pas d'aller chercher le réconfort chez les autres...
Il renifla pendant que son compagnon désignait le piano. L'instrument dégoulinant de sang. Qui jouait tout seul. À quoi bon fouiller la pièce ? Ils ne sortiraient pas d'ici. Si seulement il y avait eu un Dieu, une quelconque divinité qu'Adam aurait pu invoquer...
- Plum... fit faiblement Adam alors que son front était collé sur l'épaule de son allié, Pourquoi sommes-nous ici..? Qu'a-t-on fait ? Pourquoi.. Nous ?
Il marqua une pause pendant que les larmes continuaient de couler silencieusement avant d'ajouter en hoquetant :
- À quoi bon fouiller cette pièce ? On finira comme.. eux....
Adam était vraiment à bout, il ne voulait plus lutter contre rien, une partie de son âme semblait l'avoir quitté. Il était déjà à moitié mort dès l'instant où il avait aperçut ces corps.
- Comment on pourrait arriver à vivre de nouveau correctement après avoir vu de telles horreurs ?
L'adolescent se releva mécaniquement, se dirigeant vers le piano, sa matraque en main. La prenant par le bout, il s'en servit pour faire tomber les bras sur le sol, se mettant le plus loin possible de ceux-ci.
L'odeur du sang était insoutenable, mais maintenant, il s'en fichait. Adam ne faisait qu'accomplir ce qu'il avait le pouvoir de faire. La mort viendrait sa doute bientôt le cueillir.


[HRP : Désolé, aucune inspiration. Je crois qu'Adam a besoin qu'on lui remonte un peu les bretelles. o/]


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Dim 2 Oct - 10:20

- Plum... Pourquoi sommes-nous ici..? Qu'a-t-on fait ? Pourquoi.. Nous ?

A vrai dire, Alexander commença a en avoir un peu marre des plaintes, des questions existentiels de son ami. Oui, il était gentil comme tout, oui il était beau, mais cette façon de se lacher à chaque fois qu'il vois quelque chose qui n'est pas « normal » de voir à son âge. Non. Et rien que pour ça, il ne répondra pas à sa question, même si elle est intelligente. Mais, mieux vaut ne pas y penser.

- À quoi bon fouiller cette pièce ? On finira comme.. eux....

Chut...

- Comment on pourrait arriver à vivre de nouveau correctement après avoir vu de telles horreurs ?

Du coup, il releva White, le pris par les épaules en le regardant droit dans les yeux, essayant de ne pas rire et de ne pas perdre sa crédibilité, oui, quand il s'énervait, il avait la fâcheuse tendance à dire n'importe quoi, mais qu'importe !

« Mme White, arrêtez de vous plaindre. Si vous voulez rester ici à attendre de mourir, prenez ce pistolet, et tuez vous, allez y ! »

Après cette phrase, qu'il avait réussi à dire sans problème, il posa son pistolet au pied de White. Sachant qu'il ne fera pas ce geste, de toute façon. Alexander parti vers le piano. En fermant les yeux et en se bouchant le nez, il vira les deux bras du piano, en espérant les avoir jeté le plus loin possible.

Il était marrant de voir que les touches s'enfonçaient d'elle même, et formait une mélodie répétitive, comme une boite à musique. Pour briser cette parfaite musique, il appuya sur une touche. Puis deux, et trois. Puis finalement frappa sur les touches du pianos, faisant un bruit plutôt difforme.
Finalement, il regarda White, avec son pistolet à ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Dim 2 Oct - 18:14

Plum prit brutalement Adam par les épaule en le regardant sévèrement.
- Mme White, arrêtez de vous plaindre. Si vous voulez rester ici à attendre de mourir, prenez ce pistolet, et tuez vous, allez y !
L'adolescent ne sut quoi répliquer, il regardait Victor, les yeux rond, se diriger vers le piano. Non, il n'aurait pas la force d'en finir, c'était évident. Il avait toujours été trop faible. S'il en avait eu le courage, il n'aurait sans doute jamais participé à ce jeu.
La mélodie saccadée qu'était clair de lune fut brisée par les doigts de Plum qui s'y déposaient de façon hasardeuse, jusqu'à même en fracasser les touches.
- Arrête !
Le mot était sorti tout seul. Adam ne supportait pas d'entendre des sons aussi désagréables, et dans ces circonstances, c'était encore pire, cette musique le rendait encore plus nerveux.
Adam se dirigea lui aussi vers l'instrument pour en soulever le couvercle; à première vue, rien n'était modifié. Mais dans ce cas, pourquoi les touches continuaient-elles à s'enfoncer toutes seules ? Il n'y avait pourtant aucun mécanisme de caché à l'intérieur...
Puis, il prit son courage à deux main et se dirigea vers l'un des fauteuil. C'était une femme d'environ 30 ans. On aurait presque pu croire qu'elle dormait si elle n'avait peu eue les yeux grand ouverts, les pupilles complètement dilatées. Bon dieu, c'était horrible. Adam jeta un regard désolé à Victor avant de continuer. Il prit le corps par les mains et le dégagea avec difficulté de son lit de mort, la laissant s'écraser sur le sol. L'adolescent entreprit alors de fouiller le sofa, d'ouvrir les coussins, de frapper la rembourrure... En vain. Il s'agissait d'un divan parfaitement normal.
- Excusez-moi pour tout à l'heure. J'ai du mal à.. Intérioriser mes émotions, fit-il en rougissant, dos à celui à qui il s'adressait.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Jeu 6 Oct - 18:21

- Arrêtes !

Hein ?

Il se retourna rapidement vers Adam, qui le regardait avec de grands yeux, encore remplie de larme. Oui, il avait frappé peu être trop fort sur le piano, mais bon, le stresse, vous savez, quand ça vous attaque, ça peut vous détruire. Non, il ne faut pas céder. Il s'arrêta donc, sous les ordres de White. Et le regarda s'approche lui aussi de piano.

Lui aussi regardait l'instrument étrange, dont les touches s'enfonçait toute seul. Mais alors que Alexander continua de regarder le piano, White avait une autre idée en tête, enlever les deux morts. Ce gamin avait donc plus de courage que lui ? Il cache bien son jeu, il y a même pas deux minutes, il pleurait par terre, et voilà qu'il enlève les corps, en les touchant, les regardant même.
Puis, une fois le sofa libres, il déchira tout le sofa, pour trouver quelque chose, une clef, une arme, un indice même. Mais rien, absolument rien, enfin, apparement.


- Excusez-moi pour tout à l'heure. J'ai du mal à.. Intérioriser mes émotions

Oui, on voit ça. Mais après tout, il est mignon quand il désespère le bougre.

« Oh, c'est rien, je ferai en sorte de vous remontez le morale de ces moments Mme White » dit-il avec un sourire charmant.

Après avoir à moitié éclater le piano, il s'assit sur un coin de canapé, qui avait résisté à l'acharnement de White.
Puis il sortit un bâillement.


« Je suis fatigué vous savez ? Toutes ces histoires... Brr. 

En gros, il lui demandait de se reposer un peu, de s'allonger. Non, pas dormir, malheurs ! Mais juste s'allonger, et réfléchir calmement, et se dire que se sont surement les dernière heures de leur vie.
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Jeu 6 Oct - 23:37

- Oh, c'est rien, je ferai en sorte de vous remontez le moral lors de ces moments, Mme White, dit Victor en s'approchant doucement avant de s'assoir sur le canapé, en face d'Adam, lui adressant un joli sourire.
White acquiesça en silence avant de se retourner de nouveau, parcourant la salle du regard, évitant de croiser les cadavres des yeux. Il n'avait vraiment pas envie de fouiller le second fauteuil, à vrai dire, il avait espéré que Plum s'en serait occupé. Déplacer un corps sans vie lui levait le cœur...
- Je suis fatigué vous savez ? relança alors son ami. Toutes ces histoires... Brr.
Que voulait-il dire par là ? Voulait-il qu'Adam fouille lui-même le reste de la pièce ? Ou alors il l'invitait justement à se reposer...
- Heu... fit l'adolescent hésitant, interrogeant Victor du regard. Ouais.. Moi aussi.
Sur ce, il s'assit sur le sofa, directement sur le tissus recouvrant les ressorts, repliant ses genoux contre lui. L'idée de s'assoir sur le même siège que celui où se trouvait une femme morte quelques minutes auparavant lui faisait froid dans le dos.
Un frisson le parcourut. Oui, ils étaient en pleine nuit, il commençait à faire froid et l'ambiance qui régnait dans le manoir n'arrangeait rien. Serait-ce trop demandé de se coller, ne serait-ce qu'un peu, pour se réchauffer ?..
Adam glissa un peu vers Plum, simplement pour que leurs deux épaules se touchent, espérant que son seul contact suffise à faire remonter la chaleur en lui.
- Fait froid, lâcha-t-il simplement en cachant ses main dans ses propres manches pour les réchauffer.
Il avait faim aussi, enfin, c'était encore supportable. Il était deux heures du matin - il l'avait vu sur son iPod - et il n'avait pas manger depuis midi. Mais bon, il n'allait pas se plaindre encore une fois, Victor en avait marre et ça se sentait. D'autant plus qu'il l'avait littéralement engueulé un peu plus tôt... Pff, Adam était minable.

Comment pouvait bien s’appeler ce garçon, en vrai ?.. L'adolescent aurait bien voulu le savoir, et lui dire par la même occasion qu'il ne supportait pas ce nom de "Mme White".. Ridicule. Si au moins il avait pu choisir un nom plus... Masculin.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mar 11 Oct - 18:13

Ouais.. Moi aussi

Puis son ami s'assit à coté de lui. Tout ce qu'il se passait n'avait aucun sens pourtant. Qui pouvait bien en vouloir autant à Alexander ? Et même à ce pauvre White. Qui était assez fous pour nous enfermer dans un manoir, et se cacher parmi nous et en attendant de tous les tuer ? Rien n'avait de sens. Étrangement, la seul chose qu'il voulait, c'était se suicider. Il avait un pistolet dans sa poche, il pouvait le sortir et... Et si ça faisait mal ? Alexander ne voulait pas souffrir. Il ne savait plus quoi penser. Il voulait revoir sa famille, ses amis, tout le monde, c'était tout ce qu'il voulait.

- Fait froid

Oui, il fait froid. Par reflex, il posa sa main sur le dos de White puis lui frotta le dos pour le réchauffer. Et il se rapprocha de lui, pour avoir plus de contacte humain. Il en avait besoin.
Il voulut répondre quelque chose mais rien ne lui passait par la tête, à la place il se mis à verser une larme, puis à renifler deux, trois fois. Après White, c'est à son tour de craquer, il avait tenu longtemps pourtant. Qui n'aurait pas craquer ? De voir toute ces vies perdus, pour le plaisir d'un fou !
Puis, il venait de perdre toute sa crédibilité, il se trouvait rassurant, protecteur, il avait une arme à feu, et le voilà qu'il pleure. Qu'est que va penser l'autre ? Il va aller voir les autres ?
Oh, les autres, qu'est qu'ils font eux ? Ils n'ont pas trouvé de sortie, sinon on l'aurai entendu. Des cris de victoire, et joie...
Non, juste des larmes, du désespoir, et un tueur parmi nous.


« Veuillez m'excusez, White. »

C'était la moindre des choses à faire, il venait surement de perdre toute crédibilité.
Enfin, il posa sa tête contre l'épaule de de White. Et il ferma les yeux quelques secondes, avant de les rouvrir rapidement, il n'avait pas entièrement confiance de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mer 12 Oct - 0:06

[Han, trop mignon ton RP ! ♥ ]

Quelque chose se posa doucement sur le dos d'Adam qui se tendit sous l'effet de la peur. Ce n'est rien, ce n'était que Plum. Plum qui tentait tant bien que mal de le rassurer, lui qui pleurait comme un stupide gamin.
Ridicule, Adam était ridicule.

Les deux garçons se rapprochèrent, de façon un peu inconsciente, jusqu'à se serrer l'un contre l'autre. La gène qui les animaient plus tôt dans la soirée avait disparu pour faire place à la peur, ils ne pouvaient que tenter d'oublier un instant la situation en se soutenant l'un l'autre d'une façon ou d'une autre.
Un reniflement. C'était normal, il faisait tellement froid. À croire qu'on comptait les laisser ainsi, sans chauffage, jusqu'à ce que l'hiver arrive. Quoi que, ce n'était pas plus mal. La température glaciale les empêcherait sans doute de sombrer dans la folie.
Les reniflements persistaient, qu'avait donc Plum ? Adam releva la tête pour croiser le regard de son ami. Le pauvre était en larmes. L'adolescent sentit son cœur se briser en mille morceaux lorsqu'ils vit ses yeux pleins d'eau. Ceux de Victor, lui qui, jusqu'à maintenant, l'avait aidé à survivre à toutes ces épreuves. Le voir pleurer était insoutenable. C'était encore pire qu'avec Jen, elle qui était mainte fois venu le voir, désespérée... Et lui qui n'avait rien fait, étouffant les pleurs déchirant de sa sœur avec le son de sa musique comme il enterrait les disputes de ses parents.
Il était stupide, égoïste. Il l'avait toujours été.
Et c'était les larmes de Plum qui le lui faisait enfin constater.
- Veuillez m'excusez, White.
Ne t'excuse pas ! Surtout pas. C'était Adam qui aurait dû lui demander pardon d'être aussi impuissant, aussi insupportable.
L'adolescent serra son compagnon de toute ses forces - bien qu'elles soient minimes - puis enfouit sa tête dans son épaule, sanglotant à son tour.
- Ne pleurez pas. S'il vous plaît.
Puis, doucement, craignant de briser le calme qu'il avait tenté d'établir en Plum par ses étreintes, Adam saisit un côté de ses écouteurs, et de sa main droite le plaça dans l'oreille de Victor. Si la mélodie le détendait lui, il espérait de tout son cœur qu'elle aurait le même effet sur son ami. Puis, il appuya sur repeat, sur Clair de lune, serrant à nouveau le corps de son allié dans ses bras.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mer 19 Oct - 19:45

Quelqu'un le serait dans ses bras. Enfin, pas n'importe qui, c'était White. Son cœur se réchauffa, comme par magie, et il fit un petit sourire timide.

- Ne pleurez pas. S'il vous plaît.

Il avait raison, il ne doit pas pleurer. On va s'en sortir, tout le monde va s'en sortir.
Puis Alexander sentit une oreillette dans ses oreilles, ainsi qu'un mélodie, qui était venu se glisser dans son esprit. Ni trop fort, ni pas assez, la mélodie était calme, quoi qu'un peu répétitive, mais ce n'était pas le problème. Il était bien, calme, serein. La présence de White commence à devenir essentiel. Alexander rassurait White, et White rassurai Alexander. C'étit une bonne vision de voir les choses, même si Alex préférai n'avoir personne à rassurer, et avoir rencontrer White dans une autre circonstance que dans ce manoir, vide, avec un malade mentale qui se baladait parmi eux.

La mélodie arriva à sa fin, et voulant rester dans ce calme que cette musique avait put lui apporter. Il enlever l'écouteur pour éviter d'écouter une autre musique, qui pourrait être complètement différente que la première.

Il se leva.

Il marcha doucement dans la pièce.

Il regarda sur sa droite. Par terre. Une clef anglaise. Quel étrange maison !

Ensuite, il regarda sur le sol, à la recherche d'un objet assez petit, qui peut se lancer facilement. Il pensa rapidement à la clef anglaise, mais non. Si c'est une partie de Cluedo, elle a toute ces raison d'être là.
Il n'y avait rien à jeter finalement.
Oui, il voulait jeter un objet par la fenêtre, pour casser la vitre, et espérer que quelqu'un passe par là.
Non, rien à jeter.

Il reparti s'assoir, sans un mot.
Il lui manquait juste la voix de White.


« Je … Me demandais quel est cette chanson, qu'on a écouté ? »

C'est une question stupide, surement, mais si il s'en sortait : il vouerait un culte à cette chanson.

[Hrp : Nan mais ok, j'ai pas d'inspiration ToT]
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Ven 21 Oct - 2:21

Les battements du cœur de Plum rassuraient Adam: ils lui rappelaient qu'il vivait encore, que la vie ne l'avait pas encore quitté et surtout qu'ils avaient encore une chance de s'en sortir, tous les deux. L'adolescent aurait pu rester comme ça éternellement, blotti dans les bras de Victor, bercé par Clair de lune, en oubliant presque la version morbide qui résonnait dans la pièce. Malheureusement, ce ne semblait pas être le point de vue de son compagnon qui, une fois que la mélodie eut joué la dernière note, retira l'écouteur de son oreille, se défaisant de l'étreinte qu'Adam voulait réconfortante pour se mettre à marcher dans la pièce... Le garçon erra pendant un moment, faisant des allées et venues dans la salle sans jamais toucher à rien. Adam, lui, demeurait assit sur le sofa, recroquevillé et n'osant pas bouger de peur qu'un couteau surgisse de dessous le siège pour le transpercer. La même crainte l'animait d'ailleurs pour Plum, lui qui trimballait nonchalamment un fusil probablement chargé dans ses pantalons. Pourquoi ne pourrait-il pas y avoir ce meurtrier qui débarquerait dans la pièce, un revolver à la main pour tirer sur le garçon sans défense qu'était Victor ? Car oui, il était complètement sans défense bien qu'il s'efforçait de le cacher et ce n'était certainement pas cette fichue arme logée au fin fond de sa poche qui le protègerait si coup de feu il y avait. Si au moins il la gardait dans sa main...
- Je … Me demandais quel est cette chanson, qu'on a écouté ? fit-il en sortant Adam de ses tristes pensées. Les paroles prirent d'ailleurs un bon moment avant d'atteindre ses oreilles. Cinq longues secondes passèrent avant la réponse du garçon.
- Ah ! Heu.. C-Clair de lune, dit-il tremblotant, ne parvenant pas à chasser l'image de son compagnon dégoulinant de sang, une balle en pleine tête. Il faut dire qu'avec un cadavre à ses pieds, ce n'était pas non plus des plus aisé. C'est heu.. De Beethoven.
Puis, il tourna la tête vers le piano couvert de sang, où jouait encore et toujours la même chanson. Clair de lune, presque méconnaissable vu la force et la lenteur à laquelle s'enfonçaient les touches.

Il aurait voulu l'inviter à s'assoir à ses côtés à nouveau, reprendre l'étreinte qu'ils avaient mit de côté. Mais ça aurait été déplacé. Il fallait encore fouiller le manoir. trouver des indice, une trappe, un quelconque moyen de sortir d'ici.
Adam déplia tranquillement les jambes, détournant les yeux du sol pour ne pas apercevoir le cadavre, puis contourna la pauvre femme en se levant doucement, comme si le moindre bruit pouvait réveiller un meurtrier, un assassin qui écoutait leur conversation, l'oreille collée contre la porte de la salle.
L'adolescent s’agrippa à la main de Victor de sa main gauche tant dis que sa main droite tenait fermement sa matraque. Les deux garçons firent quelques pas dans la pièce et les doigts d'Adam se serrait chaque fois plus fort à ceux de Plum. S'il ne se rongeait pas les ongles, son compagnons les aurait probablement bien sentis, enfoncés dans sa chair.
Puis, rapidement, sans un mot, Adam lâcha son arme qui vint s'écraser sur le tapis de la salle tandis qu'il se serrait contre son ami, pressant son corps contre le sien, son front appuyé contre le torse de Victor.
Ses deux écouteurs étaient tombés, mais même la musique de son iPod ne le rassurait plus de toute façon. Les bras de Plum étaient bien plus réconfortants. Ils étaient chauds, et non froids comme la peau de la femme morte un peu plus loin. S'il avait pu choisir quand mourir, ça aurait été lors de cette étreinte. Au moins, il serait mort bien - pas heureux, personne ne se trouvant dans une telle situation n'aurait pu être heureux -.
Adam aurait bien céder aux larmes à nouveau, mais il avait envie d'être fort, un tant soit peu, comme il l'avait fait durant toutes ces années. Curieux tout de même qu'il ait réussi a demeurer impassible chez lui malgré les cris d'insultes, les pleurs de sa sœur et les gifles de son père alors qu'il cédait presque à la folie devant le cadavre d'une inconnue. Peut-être était-ce la peur d'être le prochain qui l'effrayait autant ?


[ Ya beaucoup de blabla inutile, mais j'Avais rien à faire ce soir alors... ]


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Dim 23 Oct - 16:39

- Ah ! Heu.. C-Clair de lune. C'est heu.. De Beethoven.

Oh, Beethoven ? Bien sûr, Alex connaissait Beethoven, mais pas au point d'en mettre sur sa playliste. Ce type devait surement aimé la musique, et le classqiue en générale.
A cette pensée, il se rappela avoir lu dans un magasine que les gens qui écoutent du classique sont très ouvert d'esprit. Non, c'était peu être faux, finalement.
Finalement, White se leva, doucement. Mais se leva, et semblait chercher miraculeusement quelque chose, pour l'aider, pour les aider.

Finalement, il repris la main d'Alexander. Celui-ci rougit jusqu'au oreille. Il avait pas encore l'habitude de ça. De ce sentiment. Peu être c'était de l'amour. Peu être pas ? C'était surement juste de l'affection. Ce qui est presque normale, vu la situation dans laquelle ils étaient.
Il se posait plein de question qu'on se pose généralement dans son lit, avant de se coucher. « C'est ça aimer ? » « Je lui demande ? » « Je fais quoi ? ». Mais rien, personne pour l'aider. Sauf Lui. Et White, accessoirement.
Finalement, ils firent quelques pas dans la pièce, main dans la main, puis il entendit un fracas, sur le sol. Il y jeta un coup d'œil. Une matraque ? Mais...
Ce détail, aussi petit soit il, l'avait interpelé. Oui, il avait un pistolet dans sa poche, mais l'autre garçon l'avait vu, l'autre garçon le savait.
Là, personne ne le savait jusqu'à présent. C'est ce genre de détail qui fait présenter un gros doute sur les intentions de la personne avec vous.
Peut être voulait-il l'assommer ? Non. Il ne peut pas.

Pourtant, à la place de demander des explications. Il restait là, collé à la seule personne en qui il avait un peu de confiance. Puis si il avait une arme. Il y avait bien une raison.

La musique du piano prenait de plus en plus de place dans l'esprit d'Alex.
Puis il bougea, de gauche à droite, en suivant le rythme de la musique. Pourquoi faisait il cela ? Aucune idée. Il a surement besoin de décompressé.
Il continua à faire ce mouvement, en essayant tant bien que mal à entrainer White dans la danse.
Oui la danse, voilà ce qu'on va faire. Il pris la deuxième main de White dans sa propre main, et essaya de faire quelques pas de danse, tel une valse, ou même un slow (même si il n'y avait aucun rapport avec la musique). Au début, il gardait les bras le long du corps, comme si qu'un peu de timidité était passé par là, mais plus le temps passé, plus la danse se transforma réellement en valse. C'était stupide, et ils avaient l'air parfaitement ridicule. Mais c'était surement les dernières heures de leur vie. Alors, autant en profiter, même si il y avait d'autre chose à faire.

Non, il n'y a rien d'autre à faire, surtout quand on aime.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Ven 28 Oct - 23:39

En entrant dans la pièce , je fus tout de suite surprise par sa taille . Elle était tout de même beaucoup plus spacieuse que celles que nous avions visité plus tôt . Je m'avançai un peu sur le grand tapis jaune et rouge et je lâcha la main de Eléonore un instant afin d'effectuer une pirouette gracieuse . Un peu plus loin il y avait deux garçons en train de valser .

« Tu vois ce que je vois ?! » fis-je à mon accompagnatrice en haussant un sourcil .

Je m'approchai un peu pour parler aux deux inconnus mais en passant devant le piano je sursautai brusquement . D-de la musique !? Je me retournai vers la source du bruit avec crainte et je soupirai en apercevant deux bras qui avaient surement été arraché de leur possesseur , posé contre le piano . Franchement , quel mauvais goût . Je repoussai une mèche de cheveux qui me tombait devant les yeux et je regardai Eléonore avec un sourire rassurant . Je me tournai ensuite à nouveau vers les deux bras et je donnai un grand coup de chandelier dedans afin de les virer de là . Puis j'enfonçai quelques touche en bougonnant . Franchement , l'investigateur de tout ceci ne savait plus quoi inventer pour effrayer ses convives . Je me dégageai du piano et je continuai donc mon chemin vers nos deux amis gay qui valsaient toujours tendrement en jetant à peine un regard aux deux cadavres sur les canapés . En revanche la clef anglaise ne fut , elle , pas ignorée . Je la pris dans ma main libre avant de m'approcher prudemment des deux autres invités . Qui sait ? Ils pouvaient très bien être les loups .

« Bonsoir . Je suis Kassandra Scarlet et voici Eléonore Peacock … Vous êtes ? »


[HRP : Le premier qui dit "Je suis gay et voici mon homme" je le démonte U_u ]
Revenir en haut Aller en bas

Soleyne
So' Maléfique
So' Maléfique
avatarDate d'Arrivée : 17/04/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Soleyne ou So'
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: anywhere
Panier à Carottes Panier à Carottes: 192
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Sam 29 Oct - 2:32

Eléonore fit son entrée dans la salle, le bras bandé et rouge de sang, et la mine défaite. Des cadavres, elle en voyait partout maintenant, mais ils n'étaient au final que décoration. C'est ça, c'est ce qu'elle préférait se dire : décoration. "Tout ceci n'est qu'une mascarade. Une mise en scène morbide. Tout ceci n'est pas vrai. C'est un décors de cinéma. Un décors de jeu de rôle."

Elle s'avança dans la salle, le regard se reposant à peu près sur tout ce qui se trouvait dans la salle, jusqu'à tomber sur un couple étrangement assorti : un gay, et un espèce de transsexuel. Un homme qui avait choisis comme rôle celui d'une femme. Elle voyait maintenant pour quoi : c'est pour mieux te ..., mon enfant.

Horreur, infamie. Eléonore ne pouvait en regarder plus. Elle passa sa main droite devant ses yeux, fit mine de se les cachées, outrée consternée par ce qu'elle avait devant les yeux. Un couple de gay, là, en train de se bécoter, dans une salle de bal. "Beurk ! "
Elle s'avança rapidement vers les murs d'où se tenaient droitement des meubles. IL lui fallait s'occuper, chercher du fil et une aiguille. Oui, c'est ça : chercher de quoi se soigner. Mais surtout, ne as regarder derrière. Non, non, non, surtout pas.

Ainsi, les meubles, le piano, les fleurs, tout passa sous les mains de Soleyne, qui continua à chercher son fil et une aiguille, désespérée de ne pas en trouver. C'était un manoir, quand même, bon sang ! Il devait bien y en avoir quelque part !


Soleyne, the Bloody Rabbit
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Dim 30 Oct - 21:11

Ils restèrent là, en silence, collés l'un contre l'autre. Clair de lune eut sans doute le temps de jouer plus d'une fois, mais Adam ne l'écoutait plus. Sa tête était cachée dans le cou de Victor, les yeux clos, les bras fermement resserrés contre son corps... L'odeur et la chaleur de Plum étaient si rassurantes.. Adam avait perdu la notion de tout ce qu'il y avait autour de lui, si bien qu'il ne réalisa pas que les mains de son compagnon se refermaient autour des siennes et qu'un mouvement démarrait. La valse avait déjà commencé lorsque l'adolescent releva la tête pour regarder son cavalier dans les yeux et revienne pour de bon à la réalité. Non, il ne s'agissait pas d'un rêve. Ils étaient bel et bien là tous les deux, au centre d'une salle de bal à danser ensemble. Embarrassant, certes. Danser avec un homme, c'était bien l'un des dernières chose qu'il aurait cru faire dans sa vie. Et pourtant.. Pourtant cette sensation de légèreté, alors qu'il était dans ses bras.. Ce n'était qu'avec lui qu'il l'avait ressenti. Impossible, il ne pouvait pas être amoureux, c'était stupide ! Il connaissait ce garçon depuis une journée tout au plus. C'était sans doute un bon ami, comme il n'en avait jamais eu... N'y avait-il aucun amis qui valsaient ensemble ?.. En tout cas, ce n'était pas le genre de chose qu'Adam aurait fait avec Collin...
- Tu vois ce que je vois ?! fit-une voix stridente.
L'univers d'Adam bascula brusquement. Depuis combien de temps étaient-ils surveillés ?
L'adolescent s'éloigna rapidement de son cavalier, en le poussant presque, se retournant rapidement vers la.. les ?! deux femmes au pied de la porte. Comme si s'éloigner aussi brutalement allait leur faire oublier l'image qu'elles venaient de voir.
L'une s'avança du piano pour en fracasser les touches avec un chandelier alors que l'autre se dirigea vers le fond de la pièce sans leur accorder un regard, à eux ou aux cadavres.
- Bonsoir. Je suis Kassandra Scarlet et voici Eléonore Peacock... Vous êtes ?
Le style raffiné des deux demoiselles lui rappela qu'il avait encore un rôle à jouer. Rôle qu'il avait d'ailleurs complètement oublié en compagnie de Victor. Mais ces deux femmes semblaient complètement indifférente aux corps morts sur le sol, le meurtrier pouvait très bien être l'une d'elles, ou pire; les deux.
- Je suis.. White. Appellez-moi White, fit Adam en regardant la plus jeune dans les yeux, en s'efforçant d'avoir l'air éffronté, ou queque chose comme ça.. Enchantée de faire votre connaissance.
Faux, complètement faux. Il était furieux qu'on ait ainsi gâché les dernière heure de sa vie avec son.. ami. Mais voir un signe de vie dans ce manoir morbide le rassurait un peu. Quoi que.. Elles semblaient armées jusqu'aux dents.
Adam ressaisit la matraque qu'il avait laissé tomber.. Au cas où.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Dim 6 Nov - 18:27

Il était heureux, de passer ce moment en compagnie de cette personne dont il ignorait presque tout. C'était pas le moment de faire ça. Peu être, mais pourquoi pas ? De toute façon, il vont peu être mourir, ici, sans jamais pouvoir s'adresser à leur proche, donc autant rester avec leur amis.

Tu vois ce que je vois ?!

Hein ?
Alexander s'arrêta de danser, et faillit tomber, tellement il était gêné dese faire voir. Pourtant ce n'était pas si problématique de danser... Si ?
Il ne fit rien, presque paralyser par la honte.
Il ne dit rien, abasourit par le faite qu'il y est quelqu'un. Il en était heureux, et outré à la fois. Quelqu'un ici alors qu'il n'y avait personne jusqu'ici ? C'est louche.

Avec le recule, il avait vu deux filles. Qu'est qu'elles faisaient là ? Elle était peu être venu pour les achever ?
Cette penser lui donna des frissons, et il attrapa son arme, sans la montrer, mais prêt à la sortir de sa poche, si jamais la situation venait à dégénérer.


- Bonsoir. Je suis Kassandra Scarlet et voici Eléonore Peacock... Vous êtes ?

Kassandra, Éléonore ? Oh … Jouer un rôle. Il avait oublié ça. Et comme de par hasard, il avait eu du mal à s'en souvenir, de ce rôle.
Après un petit moment de silence, il voulut se lancer dans la conversation. Mais une pensée de plus arriva dans son esprit. Elle l'avait vu danser. En quelques mots, voici comment perdre toute sa crédibilité en un regard.


- Je suis.. White. Appellez-moi White … Enchantée de faire votre connaissance.

Et sans réellement attendre, il enchaina.

Je suis Victor...
Merde mon nom de fmaille déjà ?
Plum. Mr Plum Victor.

C'était du gros n'importe quoi. Il était complètement déstabilisé, il ne bougeait plus, il restait debout, au centre de la pièce, à coté de White qui en faisait tout autant.
Il devait regagné sa crédibilité, avant de passer pour un petit homme frêle, sans défenses, qui subit se qu'on lui dit.


« Vous... Vous avez trouvez... Quelque chose ? »

Sauf qu'il devait attendre avant de regagnez sa crédibilité.
Il devait faire attention à ne pas perdre son sang froid. Surtout avec un pistolet en poche.
Il en était conscient, la situation peut vite dégénérer.
Très vite.

Revenir en haut Aller en bas

Soleyne
So' Maléfique
So' Maléfique
avatarDate d'Arrivée : 17/04/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Soleyne ou So'
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: anywhere
Panier à Carottes Panier à Carottes: 192
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Lun 7 Nov - 14:48

Eléonore ne se préoccupa pas pour l'instant de ce couple homosexuel qui se bécotait dans une salle de balle, caché de tous. Non, elle cherchait du fil, une aiguille, quelque chose pour se soigner. De l'alcool, aussi, pourquoi pas, pour cotériser la blessure, la laver, tout du moins. Il n'y avait rien apparemment. Pas dans cette salle. Dans le bureau peut-être ?

Elle soupira. Il était dur de trouver ce qu'on cherchait, ici. Cependant, sa blessure ne saignait plus, bien que le tissus était bien entaché. Elle haussa les épaules.
Boaf, ça passera.

Elle passa donc son regard sur la salle. Une grande salle de bal, bien aguichante, si on la regardait avec un œil avide, qui devait certainement contenir ... des trésors fabuleux. Rubis ? Bijoux ? Allez, qu'allait-elle pouvoir encore bien voler à ce vieux, une fois avoir déjà tout cassé !

Faisons le tour de la pièce :
- un canapé avec deux cadavres.

Eléonore laisse échapper une mimique de dégoût. Ca sentait la mort, quand on s'en approchait, mais il fallait vérifier... un portefeuille, ou quelque chose de ce genre, peut-être ? Elle leur fit les poches, en penchant bien en arrière, tant l'odeur était épouvantable.

- un piano qui semblait jouer de la musique toute seule. Qu'est-ce que c'était que ce tour de passa-passe ? Astucieux, le vieux, quand même. Il ne fallait pas oublier qu'ils étaient dans un jeu de rôle. Ce n'était donc que du décors, n'est-ce pas ? Du simple décors ! Rien de plus.

- un tapis affreux, vert, jaune et rouge, qui pouvait faire éclater les yeux à n'importe qui. Elle se serait crue devant le pull de Freddy Krugger. Berk berk berk ! Elle en prit un pan, et le souleva. Rien ? Un autre pan alors ? Elle fit les quatre coins, mais le couple la gênaient : ils étaient dessus.

Elle ne fit donc pas prier pour leur lancer :

" Hey, les deux gays, vous me gênez, poussez-vous de là, merci ! "

On pouvait se rendre compte que le vocabulaire, pourtant bien soutenu d'Eléonore, venait de passer au familier, presque au vulgaire. Elle n'aimait pas les gays ? Possible... .


Soleyne, the Bloody Rabbit
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mar 8 Nov - 0:44

- Je suis.. White. Appellez-moi White … Enchantée de faire votre connaissance. 
"J e suis Victor... Plum. Mr Plum Victor."

J'eus à peine le temps de décider si oui ou non j'allais les assommer proprement avec mon chandelier et ma clef anglaise que la voix de mon accompagnatrice s'éleva derrière moi.

" Hey, les deux gays, vous me gênez, poussez-vous de là, merci ! "

C'était vulgaire, était-elle homophobe ? A vrai dire je m'en fichais royalement et je laissai donc Eléonore leur parler tendis que je retournais moi même la pièce dans l'espoir de dénicher autre chose qu'une arme. Du fil pour la demoiselle ainsi qu'une aiguille ou bien encore un plan, une carte, quelque chose pour se retrouver dans ce fichu manoir ! Et c'est ainsi que je soumis chaque recoins de la pièce à une fouille totale et impitoyable. Rien ne fut épargné. Tout d'abord, les cadavres du canapé. Je fouillai leurs poches et vérifiai qu'il y avait vraiment rien sur eux avant de passer au canapé. Je retournai les coussins pour vérifier que rien n'était dissimulé en dessous puis je me dirigeai à nouveau vers le piano. Ce coin là , je l'avais vite regardé mais dans un piano il est facile de dissimuler toute sorte de choses. Je soulevai donc le clapet qui renfermait les cordes de l'instrument et je jeta un coup d'oeil avant de le refermer silencieusement. Les notes continuaient de s'enfoncer toutes seules. Après 10 minutes de plus à inspecter millimètre par millimètre la pièce je me rendis à nouveau auprès de mes camarades Gays et d'Eléonore.

« Ils ne veulent pas bouger ? Attendez , laissez moi faire... » fis-je doucement.

Je m'agenouillai, déposai mes deux armes au sol avant d'attraper solidement le tapis et de tirer violemment. C'est ainsi avec satisfaction de je pus observer nos deux amis tomber à terre directement sur le derrière. Le tapis étant retourné, je ramassai les deux objets contondants qui me servaient d'arme et je fis le tour du tapis pour vérifier que rien ne se trouvait dessous de maudis tapis tape-à-oeil et laid comme pas permit. Tout ceci bien sur, dans le calme et la sérénité. Les deux garçons n'eurent même pas droit à un regard de ma part. Ils n'étaient que deux pions dans cette partie, pas de quoi s'affoler.


[HRP: Désolée Alex , c'est vraiment nul, je sais >>]
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mar 8 Nov - 2:51

- Vous... Vous avez trouvé... Quelque chose ? fit Victor, tentant visiblement de reprendre le contrôle de la situation. Enfin, ce n'était pas déplaisant, tout de même. S'il était un peu ébranlé, c'était que leur petite valse lui avait peut-être fait quelque chose... Non ?
Bah, ce n'était pas le moment de parler de ça.
La plus vieille des deux étrangères - elle devait avoir 20 ans, tout au plus - fouillait frénétiquement la pièce, cherchant tout et n'importe quoi dans les poches des cadavres... Brr.. Comment pouvait-elle toucher des corps sans vie de manière aussi.. détachée ? Un frisson parcourut la colonne vertébrale d'Adam tandis qu'il jetait un regard à Plum, cherchant son soutient du regard. Celui-ci semblait d'ailleurs tout aussi tendu que lui, la main dans sa poche droite, précisément là où se trouvait le revolver. Est-ce que c'était bon ou mauvais... Bonne question.
- Hey, les deux gays, vous me gênez, poussez-vous de là, merci ! leur lança amèrement la femme.
L'adolescent rougit jusqu'aux oreilles. Gays ? Mais.. Non ! C'était faux. Un second regard vers Victor lui fit comprendre qu'ils étaient tous les deux aussi embarrassés.
- Je suis hétérosexuelle ! Je suis une femme ! J'ai.. Je suis transsexuelle ! fit-il d'une voix forte, pour donner tort à cette femme, malgré de taux élevé de conneries dans ses propos. Transsexuel.. Oui, Adam, évidemment !
Un silence s'imposa pendant que la plus vieille persistait à tirer sur le tapis. Ne pouvait-elle pas simplement leur demander de se déplacer ? Ils n'étaient pas des morses tout de même !
- Ils ne veulent pas bouger ? Attendez , laissez moi faire... fit la seconde voix derrière eux. Et avant qu'Adam n'ait eu le temps de se retourner pour comprendre ce qu'elle s'apprêtait à faire, il se retrouva sur le sol, les mains agrippées à Plum par réflexe.
Adam se retira rapidement, replaçant nerveusement les plis qu'il avait fait dans les vêtements de Victor en s'y rattrapant, pendant que les deux inconnues inspectaient le dessous du tapis.
C'est là qu'il remarqua le sang qui coulait du grossier bout de tissu attaché autour de l'avant-bras droit de cette femme qui avait pourtant une tenue impeccable.
- Vous êtes blessée ? demanda Adam d'une voix malheureusement très peu naturelle qui se voulait affolée - beaucoup plus affolée qu'il ne l'était réellement, d'ailleurs -. Cette dame marchait encore et trouvait toujours la force de les insulter, Plum et lui. Alors son cas ne devait pas être si désespéré que ça... Et puis, à côté des deux cadavres qui se trouvaient juste à côté, elle était loin d'être un cas.

Un troisième regard à Plum. Leur danse paisible ne semblait plus qu'être un lointain souvenir désormais.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mar 8 Nov - 20:05

Il n'avait toujours pas bougé de la pièce. Il voulut prendre la main de White, mais vu la réaction de l'autre fille... D'ailleurs, l'autre fille faisait le tour de la pièce depuis tout à l'heure, sous l'œil attentif de « Eléonore  ».
Aprés avoir regardé le tapis qui était sous leur pied, elle lacha un :


« Hey, les deux gays, vous me gênez, poussez-vous de là, merci !

Alex Faillit explosé sur place. Lui donner un gros coup de point sur la figure, se défouler sur elle. De quelle droit elle les traité de cette façon ? Puis il n'était pas Gay. Enfin... C'était ce qu'il se disait.
Il voulut prendre la parole, réagir, faire quelque chose, se défendre face à cette fille... Mais rien. Et c'est son ami qui était là avec lui depuis le début qui prit la parole en premier.


- Je suis hétérosexuelle ! Je suis une femme ! J'ai.. Je suis transsexuelle !

C'était assez stupide en soit, mais il n'aurai surement pas dit mieux. Et pour le soutenir, il répondit un « oui » presque inaudible qu'il ne vaut pas la peine de noté en jaune.
Enfin, il remarqua après un long moment que la fille en question qui les avait brusquement offensé voulait juste qu'il parte du tapid sur lequel ils étaient.
Chose qu'il avait juste pas saisie. Un simple « S'il vous plait » aurai emplement suffit. Mais non, après avec Eléonor ai dit une sorte de menace, il se retrouva les fesses sur le sols. Et ça faisait plus mal de ce qu'il n'en paraît.
Il regarda en l'air, et vu les deux jeunes femme les regardé de haut, et tourna la tête vers la gauche.


- Vous êtes blessée ?
-Je... Non, ça va aller. Merci.

Il n'y avait presque plus d'émotion dans sa voix. Alex était connu pour s'emballer assez vite, et il en tremblait de tout ses membres, et il était à deux doigts de pleurer.
Il se leva doucement en regardant l'autre fille dont il ne connaissait même pas le nom. Elles veulent jouer aux connes ? Parfait, elle vont bien s'amuser.

Et c'est sur cette pensée, accompagné d'un brin de détermination à pas se laisser faire, que Alex arriva à sortir, malgré le faite qu'il tremblait comme une feuille, et d'une parfaite limpidité avec ce ton hautain dans la voix :

« Je vous prie, Mesdemoiselles, de vouloir bien m'être plus respectueuse envers ma personne, la prochaine fois, sinon, vous risquez de le regrettez. »

Un petit clin d'oeil n'aurai pas été de trop mais il en avait fait assez. Il était devenu à moitié fou, passant de la peur, à l'envie de tuer, à larme, à la joie d'un moment à un autre.
Il se rapprocha de White il pris la main. Comme un acte de rébellion face aux deux personnes qui l'avait malmené.
Il pressa sa main dans celle de White, espérant faire passer le bon message. Celui de lui faire confiance.
Car ici, c'est lui, qui à le pistolet.



Dernière édition par Alexander Williams le Mar 8 Nov - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Soleyne
So' Maléfique
So' Maléfique
avatarDate d'Arrivée : 17/04/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Soleyne ou So'
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: anywhere
Panier à Carottes Panier à Carottes: 192
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mar 8 Nov - 20:23

Eléonore fut quelque peu abassourdit quand Miss en Rouge, Kassandra, était intervenue pour soulever le tapis, et le tirer. Qu'est-ce qu'elle avait fait, en fait ? Un geste amical ? Un secours parce qu'elle avait le bras écorché ? Un caprice de jeune fille de fortune ? Lequel des trois ? Elle ne saurait le dire et son expression ne donnait aucun indice. Hum elle n'aimait pas ça, surtout si ça relevait de la compétition, mais après tout, une bonne aide ne faisait pas de mal. Aussi, elle ne lança aucun regard aux deux jeunes hommes et finit par tirer sur son tapis, maintenant qu'ils étaient à terre. Ils la gênaient encore, non de Dieu. Ils ne pouvaient pas bouger leur derrière ?
Elle prit son son courage à deux mains, ou du moins... le tapis, et tira encore plus fort, de toute ses forces. Son visage pouvait tourner au rouge, tant elle poussait sur ses muscles. Mais elle voulait absolument voir ce qu'il y avait en dessous. Pourquoi ? Elle ne saurait le dire, mais elle avait vraiment envie de tout déranger, dans cette maison. Et s'il y avait un passage secret ? C'était classique sous les tapis de vieux.

- Je suis hétérosexuelle ! Je suis une femme ! J'ai.. Je suis transsexuelle !

Elle pouffa, au départ. Sa main devant sa bouche, pour s'empêcher de rire. Mais finalement, elle explosa d'un rire faux et cruel qui pouvait pincer tous les cœurs. Un homme, une femme ? Hétérosexuelle ? Transexuelle ? Mais où allait-il chercher tout ça ?

« Je vous pire, Mesdemoiselles, de vouloir bien m'être plus respectueuse envers ma personne, la prochaine fois, sinon, vous risquez de le regrettez. »

Elle tourna son minois vers l'autre homme qui venait de tempester quelques sauvages postillons sur elle. Elle leva un sourcil, le droit, avant de revenir sur le premier homme.

- Qui s'excuse, s'accuse mon cher ! Tu es bien un homme, un vrai !

Elle le dévisagea de haut en bas.

- Oui, un homme un vrai ! N'est-ce pas ?

Elle sourit, d'un sourire large, étrange et presque pervers.

Ainsi, elle prit le tapis et le souleva de quelques bons centimètres au dessus de sa tête, histoire de voir ce qu'il y avait de brodé dessus. Il était vraiment moche et sentait la poussière, et le vomit. Mais bon... . Elle le balança dans un coin, sans le regarder, et inspecta les deux personnages. Ils se tenaient la main ? Elle allait régler le problème. Elle s'avança vers le premier homme, celui qui se disait transsexuel (elle n'avait pas retenu les noms), et le prit par les épaules.

" Allons, allons, quand on a un visage aussi jeune que celui-là, on ne peut pas mentir, voyons. Vous êtes gêné ? Mais il ne faut pas. Venez voir un peu par là si j'y suis ! "

Elle le tira en avant, tentant de le conduire vers le canapé. Ah oui, c'est vrai : il y a avait des habitants, dessus. Qu'importe !


Soleyne, the Bloody Rabbit
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mar 8 Nov - 23:45

Je ne bougeai pas, immobile, guettant une réaction. Je ne bougeai pas, certes. Mais cette immobilité ne signifiait pas que j'avais arrêté de m'occuper de celui aux cheveux argentés, d'ailleurs autant garder un oeil sur lui. Il avait un air rageux.

Eléonore s'avança vers l'argenté (osef si ça exiiiste paaaaaas >>) et le regarda de haut en bas d'un air songeur avant de lancer ;

-Oui, un homme un vrai ! N'est-ce pas ?

Le sourire qui suivit cette réplique eu l'air de mettre mal à l'aise le garçon, c'était un sourire un peu entre l'amusement, la perversité et ... quelque chose d'autre. Elle souleva le tapis afin d'en regarder un peu les formes puis elle le bazarda dans un coin de la salle. Et, finalement elle s'avança vers notre « White » et le pris par les épaules en le conduisant vers le canapé. Pourquoi ? Aucune idée, mais son copain semblait bouillonner. Son visage reflétait mille expressions différentes et il semblait prêt à bondir sur Miss Peacock à la première occasion. C'est pourquoi je me décidai à intervenir. Une intervention certes, bien inutile dans le manège de mon amie d'infortune, mais il fallait que je fasse un truc pour détourner l'attention du type aux cheveux argentés, et vite. Le gars fit un mouvement en direction d'Eléonore et il ne m'en fallut pas plus.

Je le contournai rapidement et brusquement je m'emparai de ses cheveux et je tirai sa tête en arrière, de quoi lui tordre le cou presque. Mais ce n'était pas suffisant pour l'obliger à rester calme, non, c'est pourquoi d'un geste rapide et fluide je le fis tomber à genoux et je plaçai sa main gauche dans son dos en la remontant le plus possible vers le haut. C'était douloureux, je le savais et il suffirait d'une simple pression de ma part pour briser l'articulation du bras de ce garçon. Pour affirmer ma suprématie je tirai encore un peu plus sur ses cheveux, forçant la rencontre entre nos deux regards.


« Ecoute mon grand, tu ne m'as pas l'air super zen toi alors tu vas rester calme jusqu'à ce que je te relâche ou je me ferai un plaisir de te déboiter l'épaule et te te tordre le cou comme un vulgaire poulet. Et puis , je peux aussi te fracasser le crâne avec la jolie clef anglaise juste là. Si t'es intelligent tu regarderas ma copine embêter ton copain sans lui sauter dessus et l'égorger comme si elle lui voulait du mal. Elle est blessée tu vois pas ?. Tout ceci n'est qu'un jeu alors , reste assis et profite du spectacle en silence.»
Revenir en haut Aller en bas

Adam White
♂ Mister Virilité
♂ Mister Virilité
avatarDate d'Arrivée : 13/06/2011

▬ Carte d'Identité*
Pseudonyme Pseudonyme: Amadeus
Partie(s) En Cours Partie(s) En Cours: BVD ♥
Panier à Carottes Panier à Carottes: Très peu
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mer 9 Nov - 1:21

- Je... Non, ça va aller. Merci, fit Victor en se retournant vers Adam. Ce n'était pas à lui qu'il posait sa question, à la base, mais comme cette Éléonore ne semblait pas vouloir lui adresser un mot autrement que pour le rabaisser, ce n'était pas plus mal. Plum allait bien, c'était déjà ça. Au moins, son revolver n'avait pas explosé sous le choc, ou quelque chose comme ça...
N'empêche que l'adolescent aurait bien aimé en savoir plus sur l'origine de cette blessure... Histoire de savoir si cette femme avait elle-même engagé une lutte ou si elle s'était fait attaqué sans raison... Pour le moment, savoir si ces deux demoiselles étaient dans le bon ou le mauvais camp était surement le plus pressant.
- Je vous prie, Mesdemoiselles, de vouloir bien m'être plus respectueuse envers ma personne, la prochaine fois, sinon, vous risquez de le regrettez.
Le regretter ? Adam lança un regard inquiet vers son compagnon qui avait toujours la main dans la poche de son pantalon, là où se trouvait le revolver. Ce n'était qu'une menace, espérons-le. Il ne pourrait pas enlever la vie de quelqu'un pour si peu, n'est-ce pas ? Ils n'avaient rien, tous les deux... Ces deux femmes étaient certes plutôt désagréables, mais c'était là la nature humaine; rares étaient ceux qui se souciaient du sort des gens qui leur étaient inférieurs. Et si Adam ne faisait pas partie d'une famille pauvre, ces deux dames se trouvaient visiblement plus haut placées que lui, vu leur robe et leur attitude.
La main chaude de Victor vint se glisser dans celle d'Adam qui ne sut pas comment réagir. Sa stupide déclaration n'avait fait que le couvrir de ridicule.. Et personne ne l'avait crû. Devait-il faire comme s'il ne s'en était pas rendu compte ? Ou alors abandonner l'idée pour adopter le rôle de "Dion White" ? Pourtant, le morceau de papier chiffonné dans sa poche indiquait bien le prénom d'une femme...
- Qui s'excuse, s'accuse mon cher ! Tu es bien un homme, un vrai ! Oui, un homme un vrai ! N'est-ce pas ? reprenait Éléonore en lui adressant un large sourire moqueur.
Idiote.
Adam avala sa salive pour s'armer de courage, affronter à nouveau le regard de cette femme pour déblatérer une série de mensonges ridicules qu'il aurait eut peine à faire avaler à un enfant de cinq ans.
- Je suis un homme, certes.. Désormais. J'ai eue recours à la chirurgie sur mon corps en entier. Ces choses-là se font réellement, vous savez. On.. À parlé de moi à la télé, peut-être mon nom vous est-il connu ? Je m’appelais Diane White. Maintenant... Maintenant mon prénom est Adam. ... Adam White., débita-t-il en tentant de demeurer le plus neutre possible, hésitant cependant à donner son prénom. Mais de toute façon, si ces deux femmes étaient les tueuses, alors il mourrait de toute façon. Et puis, certains personnages ne possédaient pas de prénoms - c'est d'ailleurs ce qui l'avait trompé lorsqu'il avait eu à choisir son nom, en début de soirée -.
- Quoi qu'il en soit.. Je suis en droit de.. continua-t-il, hésitant sur ses propos. ..De tenir la main d'un homme si cela m'enchante !
- Allons, allons, quand on a un visage aussi jeune que celui-là, on ne peut pas mentir, voyons. Vous êtes gêné ? Mais il ne faut pas. Venez voir un peu par là si j'y suis ! lui répondit Éléonore en s'avançant dangereusement vers lui, lui saisissant violemment les épaules, son bras dégoulinant de sang à quelques centimètres de son visage. L'envie de l'aider à soigner sa blessures avait disparu de la tête de l'adolescent.
Sa main glissait de celle de Victor, tous les deux neutralisés par les femmes qui les éloignaient l'un de l'autre. La seule personne à qui il faisait confiance était en train de lui glisser entre les doigts et pourtant Adam ne parvenait à pousser aucun cri, comme il l'aurait espéré. Au dessus de l'épaule d'Éléonore, il regardait Plum, les yeux ronds, sans chercher à se débattre. De toute façon, il n'aurait aucune chance contre elle et son arme, mieux valait se laisser faire, peut-être qu'il souffrirait moins. Peut-être qu'elles laisseraient Victor tranquille... Mais qui d'entre eux valait le plus ? Lequel d'entre eux deux méritait le plus de survivre ?
...
Après tout, peut-être qu'ils crèveraient tous les deux, alors à quoi bon penser à tout ça..

Éléonore poussa Adam sur le sofa du fond de la pièce, là où était encore installé le cadavre de l'homme. L'adolescent ferma brusquement les yeux. Droit comme une barre de fer, comme la matraque qu'il tenait fermement à deux mains sans avoir le courage de la lever au-dessus de sa tête pour fracasser le crâne de la femme en face de lui... Et de Scarlet, au passage.
- Laissez-le.. souffla-t-il, comme s'il s'agissait de sa dernière volonté.


. . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . Le temps s'arrête.. . . . ...
. . . . . . . . . . . . . . . Mon monde s'écroule.

Promis ? - Promis !












Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   Mer 9 Nov - 18:18

Même si il avait l'air d'être passé absolument inaperçu aux yeux de la personne visée, qui eu par ailleurs un regard presque amusé, il fit comme si de rien n'était.

.. Adam White.

Adam White ? C'était donc son vrai prénom. Adam. C'était un beau prénom, Adam. Mais c'est pas le moment d'essayer de penser à autres choses... Autre chose, ce genre de truc impossible à penser quand on la mort à quelque mètre et qui vous fait un grand coucou.
Elle repartie s'amuser à rabaisser White, il voulut intervenir entre chaque phrase, mais l'autre fille dont il avait oublié le nom s'approcha de lui, et le maitrisa en quelques temps... Il poussa un gémissement quand la fille lui tira les cheveux, puis elle prie son bras qu'elle plaça derrière son dos, près à le faire craquer, pour le laisser regarder la scène. Mais pourquoi fait elle ça ? Pourquoi devait on en arriver là ? Il se retrouva là, maitriser par une fille, qui devais faire des art martiaux, quelque chose, peu être...


« Ecoute mon grand, tu ne m'as pas l'air super zen toi alors tu vas rester calme jusqu'à ce que je te relâche ou je me ferai un plaisir de te déboiter l'épaule et te te tordre le cou comme un vulgaire poulet. Et puis , je peux aussi te fracasser le crâne avec la jolie clef anglaise juste là. Si t'es intelligent tu regarderas ma copine embêter ton copain sans lui sauter dessus et l'égorger comme si elle lui voulait du mal. Elle est blessée tu vois pas ?. Tout ceci n'est qu'un jeu alors , reste assis et profite du spectacle en silence.»

Il avait juste retenu les mots « Poulets », « Fracasser », « Égorger » et d'autre mot qui vu la situation, ne devrai pas exister.
Puis il se rappela de ce qu'il avait dans sa poche. Son arme. Sauf que son bras était mal placé, il fallait la prendre par surprise et vie sortir l'arme, et la pointé vers les deux femmes... Non, il ne faut pas gâcher des munitions, si c'est le cas de le dire. Il faut sortir l'arme au dernier moment. Mais, elle n'ont pas le droit de faire ça. Pourquoi elle en sont arriver là ? … Qu'est qu'on fait ici ? …


- Laissez-le..

OUI LAISSE MOI POUFFIASSE

Il espérait le penser tellement fort que la fille qui le tenait l'avait entendu, mais non. Et à la place il lâcha un hmphe. Histoire de marquer sa présence.
Puis dans un élan d'espoir, et puisqu'il n'avait de toute façon, plus de crédibilité à perdre :


Je...
Le pistolet !
Je pense …
Sors le !
Vous m'avez mal
Montre leur de quoi t'es capable !
Compris !
Maintenant !

Non ?
Non. Il ne fit rien, et resta planté comme ça. Avec comme seul acte, avoir sortie une phrase de menace. Et avec une léger pointe de film américain dedans, histoire de se trouver classe, quelques heures avant sa mort.
Avec derrière un acte qu'il ne fera surement jamais. Il ne voulait qu'une chose, partir vite d'ici. Avec Adam, si possible.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ClueDoubt] Salle 03 - Salle de bal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Rabbit Doubt :: Cimetière des Parties :: Events : Koh-Doubta & Cluedoubt-
Sauter vers: